Lost and Found.

(English version at the bottom of the page)

Hier était un jour un peu spécial. Des amis proches partaient travailler en Nouvelle-Calédonie. Ça fait presque 20 ans qu’on se connait. Je n’étais pas spécialement triste de les voir partir. Je vois ça plutôt comme une superbe opportunité pour eux d’aller là-bas pour de nouvelles aventures. Continuer la lecture de Lost and Found.

Une Ombre qui caresse la ville.

(English version at the bottom of the page)

J’ai rencontré Tristan Cocrelle il y a de ça 6 mois. J’avais à l’époque tout de suite été séduit par son style. C’est assez difficile à expliquer mais je vais utiliser une célèbre citation de Bruce Gilden pour résumer  : « If you can smell the street by looking at the photo, it’s a street photograph ».  Je le remercie d’avance d’avoir bien voulu répondre  à ces quelques questions. Continuer la lecture de Une Ombre qui caresse la ville.

Aix-en-Provence la Bourgeoise.

Street Photography Aix-en-Provence

(English version at the bottom of the page)

Quand je vois des photos de rue de Paris, New-York, Tokyo ou autres grandes métropoles, je me dis qu’ils ont bien de la chance. Chaque coin de rue, chaque personnage croisé est une superbe photo en devenir. J’ai pour ainsi dire longtemps pesté d’habiter Aix-en-Provence (enfin pas loin…), cette petite ville bourgeoise où il ne se passe rien. Continuer la lecture de Aix-en-Provence la Bourgeoise.

The Beautiful Light of Caldas da Rainha.

Vasco Trancoso (Portugal)

(Version française au bas de la page)

I have a love/hate relationship with social media. But there’s one thing I really like about it, is the opportunity to discover some great photographers. I decided to write some articles about these enthusiastic Streettogs (Street Photographers). Vasco Trancoso  from Portugal is one of them. I’d like to thank him for taking the time to answer some of my questions. Continuer la lecture de The Beautiful Light of Caldas da Rainha.