L’éloge de la légèreté. 5


_1009901

(English version at the bottom of the page)

Il y a encore six mois, j’utilisais un reflex Nikon, le D200. Un appareil acheté il y a de çà 10 ans lors d’un séjour à Hong-Kong. En début d’année je me suis offert un nouvel appareil, le Fuji XE2. Cet appareil hybride m’a permis de faire mes premiers pas en Street Photography. Cet appareil est un réel plaisir à utiliser. On a presque tout sous la main. La molette de vitesse, la bague de diaphragme (pour les objectifs le possédant) et la compensation d’exposition. Manque juste la selection d’ISO. Pas un réel problème. L’auto ISO marche parfaitement chez Fuji ! Mon sac photo a depuis subit une sérieuse cure d’amaigrissement.

20161031_083400

Nikon D200 – Fuji XE2 (Capteurs APS-C)

Et pourtant, je me suis quand même acheté un nouvel appareil récemment… Pourquoi donc me demanderez vous ? Eh bien habitant dans un petit village, je faisais jusqu’à présent des petites sorties Street Photography en les planifiant. Inconcevable de me balader partout avec mon sac photo. Pourtant il y a bien quelque chose que la Street Photography m’a appris c’est observer. L’oeil derrière le viseur a été éduqué à observer les scènes de la rue. Avec ou sans appareil photo je regarde maintenant différemment le monde qui m’entoure. Et c’est vrai qu’à certains moments j’ai été frustré de ne pas avoir avec moi mon appareil photo. C’est pourquoi je me suis acheté un Ricoh GR IV.

20161031_084207

Nikon D200 – Fuji XE2 – Ricoh GR IV

Un petit appareil qui tient dans la poche. Cet appareil n’est pas très récent. Il est sorti en 2011, a un petit capteur, pas très bon en faible luminosité. Mais à côté de çà, c’est un superbe appareil pour la Street Photography. Qui dit petit capteur dit meilleure profondeur de champ. Je ne vais pas rentrer dans des considérations techniques barbantes, mais en gros avec ce petit capteur, travailler à f2.8 nous permet d’avoir la même profondeur de champ qu’à f8 avec un capteur APS-C (équipant le fuji XE2). Et avoir une grande profondeur de champ en street photography est le nerf de la guerre. Le fait de pouvoir travailler à grande ouverture sans sacrifier la profondeur de champ est l’atout indéniable du Ricoh GR IV. Cet appareil possède aussi une fonctionnalité très appréciée, le Snap Focus. L’appareil nous permet de régler à une distance prédéterminée la mise au point (1m, 1,5m, 2,5m ou 5m). De ce fait on peut continuer à utiliser l’AF de l’appareil en appuyant à mi course le déclencheur, mais si on appuie à fond sur le déclencheur, on passe en Snap Focus et l’appareil prendra la photo directement en tenant compte de la distance prédéterminée. Cette fonctionnalité est redoutable. En fait ce n’est rien d’autre que du zone focusing, mais pouvoir l’utiliser en gardant l’usage de l’Auto Focus de l’appareil est un réel avantage.

_1009815

# Snap Focus à 1m, f8 1/190s ISO 100

Vous pouvez visiter le site de Take Kayo « Bigheadtaco », pour avoir plus de détails sur le Ricoh GR IV. Il y a tellement  à dire sur cet appareil… J’ai fait mes premières sorties à Montpellier où j’étais allé passer quelques jours avec ma petite famille. Pas vraiment de sorties street photo, difficile avec les enfants dans les pattes, mais j’ai quand même commencé à comprendre comment me servir de l’appareil. Bien qu’il soit très (très) petit, il ne me rend pas pour autant invisible dans la rue. Les gens me voient faire des photos car je ne me cache pas pour faire de la Street Photo. De plus comme le Ricoh GR IV possède une focale fixe type « grand angle » (équivalent 28 mm pour un plein format), il faut être près des gens pour remplir le cadre. Les gens me voient mais ne me prennent pas au sérieux. Au mieux, je passe pour un touriste asiatique qui photographie tout et n’importe quoi. Ça me va ! 😉

Avec le Ricoh GR IV, je possède enfin un appareil que je peux transporter partout avec moi. Les anglo-saxons appellent ça  l’EDC (EveryDay Carry). Je suis plutôt satisfait de mon achat (en plus çà ne m’a coûté que 230 € en occasion), je ne le maîtrise par encore, mais je prends déjà beaucoup de plaisir à l’utiliser et qu’est ce qu’il est léger !!!

Voici quelques photos réalisées à Montpellier la semaine dernière.

_1009770

# 6mm f8 1/2000s ISO 200 -2 EV

_1009928

# 6mm f2.8 1/90s ISO 80

_1009936

# 6mm f1.9 1/2000s ISO 80 -2 EV

_1009497

# 6mm f5.6 1/2000s ISO 200 -2 EV

_1010051

# 6mm f2.8 1/1500s ISO 200 -1.3 EV

~ o ~

In Praise of lightness.

Six months ago, I used to shoot with a Nikon DSLR D200. I bought this camera ten years ago when I was in Hong-Kong.  In January I decided to buy a new camera and got a Fuji XE2. This mirrorless camera was my entry ticket to Street Photography. I love this camera. We have almost everything without getting into the menu. The speed wheel, the aperture ring (not for all lenses) and the exposure compensation. Only the ISO selection is missing. Not a big deal. The Auto ISO works perfectly ! My Camera bag si so much lighter now.

20161031_083400

Nikon D200 – Fuji XE2 (Both APS-C Sensors)

And yet I bought a new camera… Why ? Well I’m living in a small village and I plan my Street Walks. I don’t carry my bag or my camera with me everyday. However Street Photography has taught me to observe. Even if I don’t have a camera with me, my eye have been educated to observe the world around me. And sometimes I was so frustrated not having my camera with me. That’s why I bought a Ricoh GR IV.

20161031_084207

Nikon D200 – Fuji XE2 – Ricoh GR IV

A tiny camera that fits in your pocket. This camera was released in 2011, has a small sensor and is not very good in low light conditions. Besides this it’s a wonderful camera for Street Photography. Small sensor for Street Photography is good. You get a better Depth of Field. I don’t want to  go into technical considerations, but let’s say that you will get the same DoF working at f2.8 with the Ricoh GR IV than working at f8 with the Fuji XE2.  And a large DoF is really important in Street. Working at a large aperture without sacrificing the DoF is the greatest asset of the Ricoh GR IV. Another great feature of the Ricoh is the Snap Focus. Basically, it’s just zone focusing (you pre focus to a certain distance from 1m to 5 m). You can still use the Auto Focus while half-pressing the shutter, but you can also bypass the AF and use the Snap Focus by a full press of the shutter. As I told you, terrible feature !

_1009815

# Snap Focus à 1m, f8 1/190s ISO 100

Check on Take Kayo Bigheadtaco’s website for a complete review of the Ricoh GR IV. So much to say about this camera… Last week I went for a couple of days in Montpellier with my wife and kids. Not really able to go out to shoot street with the kids hanging around, but just learning how to handle the camera. Even if it’s a mini tiny camera, I’m not invisible in the streets. As the Ricoh GR IV has a wide angle (28 mm full frame equivalent), I need to get close to people to fill the frame.  People see me but don’t take me too seriously. They just think that I’m some kind of asian tourist taking snapshots of everything. Good for me ! 😉

With the Ricoh GR IV, I definitely have my EDC (everyDay Carry) camera, and it only cost me 230€ (second hand one). I need more practice, but I can say that I really like shooting with this camera and it’s so light !!!

Here are some photographs taken last week in Montpellier.

_1009770

# 6mm f8 1/2000s ISO 200 -2 EV

 

_1009928

# 6mm f2.8 1/90s ISO 80

_1009936

# 6mm f1.9 1/2000s ISO 80 -2 EV

_1009497

# 6mm f5.6 1/2000s ISO 200 -2 EV

_1010051

# 6mm f2.8 1/1500s ISO 200 -1.3 EV

Share Button

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "L’éloge de la légèreté."

avatar
  Subscribe  
plus récents plus anciens
Me notifier des
Esther
Invité

Je suis devenue moi aussi adepte de la légèreté. Quand on part en voyage pour quelques jours, on s’encombre moins avec un hybride. L’essentiel est d’apprendre à apprivoiser la bête (l’appareil 😉 ) ensuite c’est l’œil du photographe qui fait le reste. Et tu as le chic pour repérer tes sujets.

Michael
Invité

Hallo Jeff!

I was looking on your exceptional work and happily noticed that you choosed now to work with a GR too, altho with the smaller sensor IV version.

There is a street photo book « The Human Fragment » from the NY based Street Photographer Michael Sweet which contains only images made with the GR IV.

It´s a good starting point but I think you will notice how it lacks behind in terms sensor/image quality from its bigger APS-C GR version.

All the best for you and your new cam,

Michael

trackback

[…] …And yet I bought a new camera… Why ? Well I’m living in a small village and I plan my Street Walks. I don’t carry my bag or my camera with me everyday. However Street Photography has taught me to observe. Even if I don’t have a camera with me, my eye have been educated to observe the world around me. And sometimes I was so frustrated not having my camera with me….  […]