UNTITLED. 4


(English version at the bottom of the page)

Drôle de titre pour un article me direz vous ? Oui c’est vrai, c’est assez énigmatique et vous devez vous demander de quoi il s’agit. En fait j’avais envie de parler des titres qu’on donne aux photos. D’ailleurs pourquoi donne t-on des titres ?

La peinture est venue avant la photographie et pratiquement tous les tableaux ont des titres. Il est certain que la photographie a hérité ça de la peinture. Pour pas mal de photographes c’est un exercice de style. Que se passe t-il quand on n’arrive pas à mettre un titre sur une photo ? Eh bien c’est là qu’on obtient des « untitled » ou encore « **** ».

Je vais essayer de donner un titre à mes photos réalisées ces dernières semaines. Si vous me suivez un peu sur Facebook ou Instagram, vous savez que je suis assez basique en titre genre : « Aix-en-Provence, Juin 2017. ». D’ailleurs il semblerait qu’il vaut mieux mettre un titre pour que Google référence correctement vos photos.

Photo #1

Je suis naturellement attiré par les gens qui portent un chapeau. Cette photo a été prise dans la rue Gaston de Saporta, une des rues les plus fréquentées d’Aix-en-Provence. Pour la petite histoire, j’ai longtemps habité à deux pas de l’endroit où la photo a été prise. C’est un endroit que je connais bien. Je patientais au coin de la rue quand j’ai vu cette dame accompagnée de deux hommes portant eux aussi des chapeaux. J’ai commencé à cadrer rapidement quand j’ai vu la dame avoir cette gestuelle pour réajuster son chapeau. Hop ! Je l’avais ma photo. Alors quel titre lui donner ? Le titre qui me vient est : « A Hat World ». Oui ok c’est assez basique…

Photo #2

Cette photo a été réalisée dans le quartier Mazarin à Aix-en-Provence. Un jour où je manquais un peu d’inspiration. J’étais allé traîner là bas car j’avais vu cette porte cintrée et je la trouvais très belle. La lumière à ce moment de la journée offrait de belles ombres. Posté de l’autre côté de la ruelle j’ai adopté un point de vue au ras du sol pour intégrer un plot urbain dans ma composition. Ne me restait plus qu’ à attendre un personnage intéressant. Alors quel titre pour cette photo ? Eh bien je suis bien embêté… J’ai beau chercher et le seul qui me vienne à l’idée c’est : « Untitled »…

Photo #3

Cette photo a été réalisée la semaine dernière lors d’une petite Street Session avec Elizabeth Char. En fait on a très peu fait de photos. On a passé pratiquement tout le temps à parler photo. On est passé devant de ce restaurant où des tables sont installées directement contre la vitrine. J’avais commencé un projet que j’avais appelé « Windows », qui consistait à photographier des gens de l’autre côté de la vitrine. Je l’ai arrêté car je ne suis pas très assidu avec mes projets… J’aime néanmoins ce petit côté grisant qui consiste à se rapprocher très près de la vitrine (28 mm oblige…) pour prendre les personnes en photo. Vous vous demandez si ces demoiselles m’ont vu prendre la photo ? Eh bien oui. J’ai pris une première photo et elles nous ont regardé et tout naturellement j’ai fait un petit signe pour leur faire coucou en souriant. Elles ont souri et ont continué à faire ce qu’elles faisaient. C’est à ce moment là que j’a pris cette photo. Alors quel titre pour celle là ? « Engrossed ». Ce titre m’a été inspiré par mon ami Aussie Lin Zee. Je me rappelle très bien de sa photo d’une jolie femme captivée par son smartphone dans la rue.

Photo #4

Cette photo a été réalisée derrière l’Apple Store à Aix-en-Provence. J’ai découvert ce spot depuis pas très longtemps et je dois dire que j’aime beaucoup. Le seul hic, c’est qu’il n’y a pas beaucoup de passage… En cette fin d’après midi, je savais que j’allais avoir le soleil en face. Le mur sur la gauche des escaliers est texturé contrairement au mur de droite qui est complètement lisse. J’avais décidé de me mettre volontairement sur la droite pour obliger les gens à passer là ou je voulais pour mes photos. Durant la vingtaine de minutes où je suis resté posté là, j’ai pris 5 photos au total. Alors quel titre pour celle là ? « Embrace the sun »

Photo #5

Ça faisait un moment que je n’étais pas allé près du conservatoire d’Aix-en-Provence pour faire des photos. Ce matin j’avais une heure à tuer avant d’aller bosser. M’étant garé pas très loin, je suis allé faire quelques photos et Dieu que ce bâtiment est magnifique ! L’oeuvre d’un génial architecte japonais : Kengo Kuma. Je suis resté toute l’heure sur l’esplanade en face du conservatoire. L’esplanade est immense et il n’y a pas tant de passage que ça. J’ai du anticiper la trajectoire des personnes pour me trouver très près d’elles pour les intégrer dans ma composition. J’ai vu ce gars arriver de loin. La lumière matinale était très crue et rasante. Il a porté ses deux mains sur la tête pour se protéger les yeux du soleil. Je me suis agenouillé pour avoir ce point de vue unique sur lui et le bâtiment. Un titre pour celle là ? « Hand Google »

Photo #6

Sur celle-là, Je suis allé du côté du très bel Hotel de Caumont. C’est l’ancien conservatoire d’Aix-en-Provence qui a été depuis déplacé dans le Darius Milhaud (cf photo « Hand Google »… C’est un autre avantage des titres des photos… Pouvoir y faire référence facilement !). En ce moment se tient une exposition de peinture « Sisley, l’impressioniste » dans ce Centre d’Art. En passant devant l’entrée, je me suis rendu compte qu’il y avait une fenêtre qui donnait sur une petite cour et je voyais la silhouette d’une personne. Des personnes attendaient à l’entrée. J’avais ici une belle composition. Me manquait juste un premier plan. Le gars à la casquette fera l’affaire. J’ai fait là ce que j’ai énormément de mal à faire. A savoir des « layers ». Plusieurs plans. La fenêtre et la silhouette en arrière plan, les personnes attendant sur un autre plan et l’homme à la casquette qui est au premier plan. Alors voilà pour la photo. Un titre peut être ? Pfff abosolument aucune idée… « **** » fera l’affaire !

Photo #7

Vous pouvez reconnaître derrière, le conservatoire d’Aix-en-Provence. Cette photo a été réalisée pendant la petite heure que j’ai passé sur l’esplanade. Ici, je me suis amusé à jouer avec le reflet de ces deux bâtiments (Le Darius Milhaud et le Pavillon Noir, deux magnifiques œuvres architecturales). Bien sûr en bonus, vous avez un selfie de votre narrateur, mais j’ai tenu quand même à rajouter quelqu’un d’autre dans la composition. Certains diront que 2, c’est un nombre pair. Mais ai-je mentionné qu’il n’y avait pas foule là bas ? Alors pour le titre je vais dire « Zebra World ». Ok pas beaucoup d’imagination…

Alors Titre ou pas Titre alors ? Personnellement j’ai commencé par donner des titres à mes photos. J’ai fait comme presque tout le monde. Malheureusement, je me suis rapidement heurté à des photos où je ne trouvais pas de titre. J’ai depuis abandonné et je ne leur donne qu’un titre qui me permet de situer géographiquement la photo et la période. Oui, j’ai beaucoup de photos qui portent le même nom comme « Aix-en-Provence, Juin 2017. », étant donné que 90% de mes photos sont prises à Aix-en-Provence. Mais je préfère laisser l’interprétation à celui qui regarde et de ne pas orienter sa lecture de la photo par un quelconque titre. C’est un parti pris. Je suis assez admiratif de l’imagination de certaines personnes pour trouver un super titre, mais faut croire que je n’ai pas beaucoup d’imagination pour mes photos à moi !

Ah oui vous voulez savoir le titre de la première photo ? « Aix-en-Provence, Juillet 2017. » ! Et si vous vous demandez si cette histoire de « titre » est juste un prétexte pour vous montrer mes dernières photos… Hmmm

NO COMMENT !

~ o ~

UNTITLED.

Funny title for an article will you tell me? Yes it’s true, it’s quite enigmatic and you have to wonder what it is. In fact I wanted to talk about the titles that are given to the photos. Besides, why do we give titles?

The painting came before photography and almost all the paintings have titles. It is certain that photography inherited that from painting. For a lot of photographers it is an exercise in style. What happens when you can not put a title on a picture? Well that’s where we get « untitled » or « **** ».

I will try to give a title to my photos done in recent weeks. If you follow me a little on Facebook or Instagram, you know that I’m pretty basic in titles: « Aix-en-Provence, June 2017. ». Moreover it seems that it is better to put a title so that Google correctly refers your photos.

Photo #1

I am naturally attracted to people who wear a hat. This picture was taken in the street Gaston de Saporta, one of the most frequented streets of Aix-en-Provence. Anecdotally, I lived for a long time just a step away from where the photo was taken. It is a place I know well. I was waiting around the corner when I saw this lady accompanied by two men also wearing hats. I started to frame quickly when I saw the lady have this gesture to readjust her hat. Hop! I had my picture. So what title to give it? The title that comes to my mind is « A Hat World ». Yes ok it’s pretty basic …

Photo #2

This picture was taken in the Mazarin neighborhood in Aix-en-Provence. One day I missed a bit of inspiration. I had gone to hang there because I had seen this arched door and I found it very beautiful. The light at this moment of the day offered beautiful shadows. On the other side of the lane I adopted a point of view at ground level to integrate an urban plot in my composition. Then I waited for an interesting character. So what title for this picture? Well I’m very annoyed … I look and the only thing that comes to mind is « Untitled » …

Photo #3

This photo was taken last week at a small Street Session with Elizabeth Char. In fact we did very little photos. We spent practically all the time talking about photo. We passed by this restaurant where tables were installed directly against the window. I had started a project that I called « Windows », which consisted of photographing people on the other side of the window. I stopped because I am not very assiduous with my projects … I nevertheless like a lot shooting like this. Getting very close to the window (28 mm oblige …) to take people in photo. You wonder if these girls saw me take the picture? Well yes. I took a first picture and they looked at us and quite naturally I made a small sign to say hello with a smile. They smiled and continued to do what they were doing. That’s when I took this picture. So what title for that one? « Engrossed ». This title was inspired by my Aussie friend Lin Zee. I remember very well his picture of a pretty woman engrossed by her smartphone in the street.

Photo #4

This photo was made behind the Apple Store in Aix-en-Provence. I discovered this spot not for a very long time and I must say that I like it very much. The only problem is that there is not much people around here … In the late afternoon, I knew I was going to have the sun in front of me. The wall on the left of the stairs is textured unlike the wall on the right which is completely smooth. I decided to voluntarily put myself on the right to force people to go where I wanted for my composition. During the 20 minutes I stayed there, I took 5 photos in total. So what title for that one? « Embrace the sun ».

Photo #5

I had not been to the Aix-en-Provence Music Conservatory for some time. This morning I had an hour to kill before I went to work. Having parked not very far, I went to make some pictures and damned, that this building is magnificent! The work of a brilliant Japanese architect: Kengo Kuma. I stayed all the time on the esplanade opposite the conservatory. The esplanade is huge and there is not so much people passing through. I had to anticipate the trajectory of the people to find myself very close to them to integrate them in my composition. I saw this guy arriving from a distance. The low-angled morning light was very raw . He puts both hands on his head to protect his eyes from the sun. I knelt down to have this unique point of view on him and the building. A title for this one? « Hand Google ».

Photo #6

On this one, I went to the very beautiful Hotel de Caumont. It is the former conservatory of Aix-en-Provence that has since been moved into the Darius Milhaud (cf photo « Hand Google » … This is another advantage of the titles of the photos … Be able to refer easily!). At this moment there is an exhibition of painting « Sisley, the Impressionist » in this Center of Art. As I walked past the entrance, I realized that there was a window overlooking a small courtyard and I could see the silhouette of a person. People were waiting at the entrance. I had a nice composition here. I just missed a foreground. The guy with the cap will do. I did what I really struggled to do. Namely layers. Several plans. The window and the silhouette in the background, people waiting in the middleground and the man with the cap that is in the foreground. So here is the picture. A title ? Pfff Absolutely no idea … « **** » will do!

Photo #7

You can recognize the conservatory of Aix-en-Provence. This photo was taken during the small hour I spent on the esplanade. Here, I played with the reflection of these two buildings (The Darius Milhaud and the Pavillon Noir, two magnificent architectural works). Of course as a bonus, you have a selfie of your narrator, but I still wanted to add someone else in the composition. Some will say that 2 is an even number. But did I mention that there was no crowd there? So for the title I’ll say « Zebra World ». Ok not much imagination …

So Title or not Title then? Personally I started by giving titles to my photos. I did like almost everyone. Unfortunately, I quickly encountered pictures where I could not find a title. I have since given up and I give them only a title that allows me to locate geographically the photo and the period. Yes, I have a lot of photos bearing the same name as « Aix-en-Provence, June 2017. », since 90% of my photos are taken in Aix-en-Provence. But I prefer to leave the interpretation to the one who looks and not to direct his reading of the photograph by any title. It is a bias. I am quite admiring the imagination of some people to find a great title, but must believe that I do not have much imagination for my photos to me!

Ah yes you want to know the title of the first photo? « Aix-en-Provence, July 2017. »! And if you ever wonder if that « title stuff » is just a pretext to show my latest captures… Umm

NO COMMENT !

 

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “UNTITLED.

  • John Harper

    Hi Jeff,

    Interesting.. I stated a couple of blogs ago that I wasn’t going to title images any longer, it’s hard to resit though! Giving a title to art has always been, almost every piece of sculpture you see has a title as do most of the great paintings. Even if it’s just the name of the subject – « Mona Lisa » « Whistlers Mother » or how about « The Starry Night » Vincent Van Gogh or « The Scream » Edvard Munch ». Apart from anything else it gives a reference to anyone discussing or wishing to buy a print – I’d like to buy « Untitled » please? Try sorting out that request out when you have 15,000 images. Of course there are good and bad titles, they should compliment rather than distract. Perhaps at the very least they should be either Dated or Numbered – « No Title – 3289 » would do it! I’m thinking along the lines of just numbers.

    Titles or No titles once again they’re all worth showing, again and again – great stuff.

    • Jeff Chane-Mouye Auteur de l’article

      Hello John, I tought I was pretty good at giving titles to photographs until I have this « Title block ». That’s how I started giving titles with just the location and date. Since then I have sticked to this. Of course as I said in the blog post, a title is great when it comes to refer to it. Better then « You know the picture with the guy on the beach who looks like Picasso, come on you know what I’m talking about … ! ». Well dispite all of this, I’ll keep my « messy » titles for my photographs. May be as you mentionned, I’ll add a number as for the time I share more than one photo per month on social platforms. Well good resolutions… We’ll see in the future 😉