Summertime is over. Back to school ! 2


(Version anglaise en bas de la page)

Septembre sonne la fin des vacances et lundi dernier c’était déjà la rentrée pour mes ptits gars. Vous pouvez constater d’après la tête que fait mon plus jeune, que ça s’est bien passé ! J’avoue que j’avais un petit pincement au cœur, car ils étaient bien en vacances… Détendus, sans aucun rythme, ils s’amusaient (se chamaillaient…) tout le temps. Mais les bonnes choses ont une fin et Papa va enfin pouvoir avoir un peu plus de temps à consacrer à la Street Photo !

Je l’avais déjà vécu l’année dernière. L’été n’est pas une période prolifique pour moi car les enfants sont en vacances et donc je passe le plus clair de mon temps avec eux. Je n’arrête pas pour autant la photo, mais peu ou pas de Street. Pas bien grave, j’aime aussi traquer mes deux garçons avec mon Ricoh GRD IV. Que ce soit à la plage, au skatepark, en vacances ou encore à la maison, je documente au maximum ces moments qui leur rappelleront de bons souvenirs quand viendra l’hiver !

En voilà quelques unes de cet été (Cliquez sur la photo pour l’agrandir !)

 

 

J’ai quand même pu faire un peu de Street cet été. Comment je me suis débrouillé ? Avant d’aller bosser, durant une pause déjeuner, en fin d’après-midi avant de rentrer à la maison ou sinon en vacances. Aussi étonnant que ça puisse paraître, en ayant moins de temps à consacrer à la Street (mes sessions allaient de 10 mins à 1h30 max), je me suis surpris à ramener plus de photos intéressantes que lors de mes longues sessions hebdomadaires (de l’ordre de 4h).

 

Photo prise à Aix-en-Provence alors que j’avais une courte pause au boulot. J’ai passé en tout et pour tout 15 mins à faire des photos.

 

Ces photos n’auraient pas pu être réalisées si j’avais un réflex ou même mon Fuji XE2. Je ne parle pas technique ! Ces appareils comme n’importe quel appareil auraient fait le boulot. Tout simplement ils ne se glissent pas dans la poche d’une veste ou d’un pantalon. Mon Ricoh GRD IV lui oui ! Bon je ne vais pas vous faire encore l’apologie (sauf si vous insistez !) de ce petit boîtier noir, mais il est clair que je l’ai toujours avec moi, tout simplement parce qu’il est léger et petit. Si je continuais à faire des photos avec mon Fuji XE2, je ne pense pas que je le trimbalerais partout.

 

Cette photo a été réalisée pendant qu’on attendait notre tour pour visiter la réplique de la Grotte Chauvet au Vallon Pont-d’Arc en Ardèche. Mes gamins chahutaient à côté de moi pendant que je prenais quelques photos.

 

Il y a aussi un autre élément évoqué par ma chère amie photographe Emmanuelle Benjamin. Elle a l’impression que qualitativement son travail est meilleur quand elle a peu de temps à consacrer à la pratique de la Street. Moi aussi je peux passer des heures dans Aix-en-Provence à arpenter les rues et revenir bredouille. Parfois je ne vois absolument rien… Par contre, les fois où je n’avais pas beaucoup de temps, j’ai pu ramener des choses intéressantes.

 

Cette photo a été réalisée lors d’une sortie au restaurant dans le village des Vans en Ardèche. En descendant la rue piétonne qui mène aux restaurants, mon regard a été attiré par les ombres de fin de journée. J’ai pas l’habitude de faire des photos lors des Golden Hours. Là, l’occasion était trop belle ! Ici encore, j’ai passé moins de 15 mins à faire des photos.

 

Je pense qu’on se conditionne involontairement suivant les situations. Personnellement je sais que mes sens sont plus en alerte quand je sais que j’ai un temps limité pour faire des photos. Certaines personnes peuvent être bloquées par cette contrainte du temps. Moi non. Même quand j’étais étudiant, j’avais besoin de cette pression pour travailler. Je m’y prenais au dernier moment et j’aimais travailler dans l’urgence. J’étais plus efficace.

 

Photo réalisée dans Aix-en-Provence en fin de journée en profitant d’une courte pause au boulot. Ayant très peu de temps, je suis resté à côté de la Cathédrale où il y avait une superbe lumière de fin de journée.

 

Quand j’ai une journée (mes sessions excèdent rarement les 5h…), je prends plus le temps. Je me chauffe un peu en prenant n’importe quoi en photo juste pour me mettre en jambe, je vais prendre un café…Bref je ne suis pas dans le même état d’esprit. C’est d’ailleurs lors de ces sessions que je peux rester à un endroit plusieurs dizaines de minutes à attendre une scène  ou une personne intéressante. J’ai un process beaucoup plus lent. Au final, au niveau quantitatif, je ne serais pas plus productif que lors de mes petites escapades. Ça m’embête un peu de parler quantité et qualité, car ce n’est vraiment pas ce que je recherche dans la Photo. Mais je voulais juste souligner le fait que passer beaucoup de temps dans la rue ne me fera pas voir plus de scènes intéressantes si mes yeux ne savent pas regarder. Et je crois sincèrement que je ne regarde pas la rue de la même façon quand j’ai 15 mins ou 5 heures devant moi. Je dois travailler là dessus dans les prochains mois…

 

Toujours du côté de la cathédrale avec un point de vue plus large sur l’édifice.

 

L’idéal serait de faire de la photo de manière quotidienne. Pas longtemps, mais tous les jours en allant travailler ou en rentrant à la maison. Autant vous dire que pour moi c’est compliqué… Habitant un petit village, je vais travailler en voiture et le temps que je pourrais consacrer à faire des photos, je le passe dans la voiture. C’est pour ça que j’essaye d’utiliser mes pauses au boulot pour aller passer un peu de temps dans Aix-en-Provence. Il ne faut pas oublier que l’œil est un muscle et comme tout muscle, il faut l’entraîner pour qu’il soit performant ! Entraîner son œil à anticiper et voir des situations. Pour cela, on peut regarder le travail des autres. Pas uniquement les livres des Masters, mais aussi s’inspirer des contemporains et des très nombreux passionnés sur le web. Mais rien ne remplace la rue !

 

J’ai pris cette photo alors que j’étais allé traîner une petite heure après le boulot en fin d’après-midi avant de rentrer chez moi.

 

Les enfants sont à l’école et moi de mon côté c’est une rentrée aussi que j’effectue dans les rues d’Aix-en-Provence. Je peux vous dire que pour moi la rentrée est dure. Content de retrouver la rue, mais Dieu que c’est compliqué après deux mois de vacances ! J’en dirai plus dans un prochain Blog !

NB : Désolé pour le titre bidon, je n’avais aucune inspiration…

~ o ~

 

Summertime is over. Back to school !

 

 

September rings out the end of the holidays and last Monday, my little guys were back to school. You can see from the smile of my youngest, that it was ok ! I admit that I had a little pinch in my heart, because they were on holiday … Relaxed, without any rhythm, they were having fun (bickering …) all the time. But the good things have an end and Daddy will finally be able to have a little more time to dedicate to the Street Photo !

I had already experienced it last year. Summer is not a prolific time for me as the kids are on vacation and so I spend most of my time with them. I do not stop the photo, but little or no Street. Not a big deal, I also like to stalk my two boys with my Ricoh GRD IV. Whether at the beach, at the skatepark, on vacation or at home, I document these moments that will remind them of good memories when the winter comes!

Here are some of this summer (Click on the photo to enlarge!)

 

 

I was able to do a bit of Street this summer. How did I get along? Before going to work, during a lunch break, in the late afternoon before going home or on vacation. As surprising as it may seem, having less time to spend on the Street (my sessions ranged from 10 mins to 1h30 max), I surprised myself to bring back more interesting photos than during my long weekly sessions (of about 4h).

 

Photo taken in Aix-en-Provence while I had a short break at work. I spent in all and for all 15 mins to take pictures.

 

These pictures could not have been made if I had a DSLR or even my Fuji XE2. I do not speak technical ! These devices like any camera would have done the job. Simply they are not pocketable. My Ricoh GRD IV is ! Well I’m not going to glorify (unless you insist!) this little black camera, but it’s clear that I always have it with me, simply because it is light and small. If I kept using my Fuji XE2, I do not think I would take it everywhere I go.

 

This photo was made while we waited our turn to visit the replica of the Chauvet Cave in the Vallon Pont-d’Arc in Ardeche. My kids rowed beside me as I took some pictures.

 

There is also another element evoked by my dear friend photographer Emmanuelle Benjamin. She feels that qualitatively her work is better when she has little time to devote to the practice of Street. I too can spend hours in Aix-en-Provence roaming the streets and back empty-handed. Sometimes I see absolutely nothing … On the other hand, when I did not have much time, I could bring back interesting shots.

 

This photo was made during an outing in the village of Vans in Ardeche. Going down the pedestrian street that leads to the restaurants, my eyes were drawn to the shadows at the end of the day. I do not usually make pictures during the Golden Hours. There the opportunity was too beautiful ! Here again, I spent less than 15 mins taking pictures.

 

I think that one gets involved unintentionally depending on the situation. Personally I know my senses are more alert when I know I have a limited time to take pictures. Some people may be blocked by this time constraint. Me no. Even when I was a student, I needed that pressure to work. I did evrything at the last moment and I liked working in the emergency. I was more efficient.

 

Photo taken in Aix-en-Provence at the end of the day taking advantage of a short break at work. Having very little time, I stayed next to the Cathedral where there was a beautiful light at the end of the day.

 

When I have a whole day (my sessions rarely exceed 5h …), I take more time. I shoot anything just to warm up, I will have a coffee … basicaly, I am not in the same state of mind. It is also during these sessions that I can stay at a place several tens of minutes time to wait for a scene or an interesting person. I have a much slower process. In the end, at the quantitative level, I would not be more productive than in my small sessions. It annoys me a little to talk about quantity and quality, because it’s really not what I look for in Photo. But I just wanted to point out that spending a lot of time on the street will not make me see more interesting scenes if my eyes do not know how to look. And I sincerely believe that I do not look at the street the same way when I have 15 mins or 5 hours in front of me. I have to work on it in the next few months …

 

Always on the side of the cathedral with a broader view of the building.

The ideal would be to take photos on a daily basis. Not long, but every day while going to work or coming home. As much to say that for me it is complicated … Living in a small village, I go to work using my car and the time I could devote to make pictures, I spend in the car. That’s why I try to use my breaks at work to spend a little time in Aix-en-Provence. It should not be forgotten that the eye is a muscle and like any muscle, it must be trained so that it is performing ! Draw his eye to anticipate and see situations. For that we can study the work of others. Not only the Master’s books, but also inspired by contemporary and very many enthusiasts photographers on the web. But nothing replaces the street !

 

I took this picture while I went to drag an hour after work in the late afternoon before returning home.

 

The children are in school and like them, it’s kind of « back-to-school » for me in the streets of Aix-en-Provence. I can tell you that for me it is hard. Glad to find the street, but God it’s complicated after two months of vacation! I will tell more in a future Blog !

 

NB : Sorry for the lame title. Not very inspired…


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Summertime is over. Back to school !

  • John Harper

    « Back to School » would be a great title. This time as a teacher perhaps Jeff!

    As usual you present us with a superb selection of photographs. I like every single one of them, who couldn’t raise a smile at your sons beaming face. You’re correct of course, practice is needed to train the eye. No matter how long someone has been using a camera that applies, it’s easy to get rusty. I’m not sure if time is an issue, four hours or one hour…something either happens to catch your eye or it doesn’t. The only difference is that the trained and educated eye is going to see far more whatever length of time someone happens to be out shooting.

    • Jeff Chane-Mouye Auteur de l’article

      Me a teatcher ? No way ! 😉 Not patient enough. Just enthusiatic photograph who likes to share thoughts on what I like the most. When I talk with people, they often ask me how do I see these situations, theses characters… As we aid, you only have to train your eyes to notice things. I’ve started a method called « Inspired Method » (linked to the website Ispired eye) and what they tell us is that you need to build a semi-conscious way of seeing things. Train your eyes to see shapes, light, patterns, textures. If your eyes are trained enough it will be almost automatic to see an interesting scenery. That doesn’t mean that you ‘ll get a « keeper » everytime, but you’ll notice things other won’t see. There’s no magic. As my motto : « The pictures are there and you just take them »
      Concerning my thoughts on the lenght of a session, It doesn’t apply to everyone. That’s my way of doing things. I’ve always prefered working that way, even if I like to take my time when it’s possible. But my real problem is that I can be very lazy if I know that I have time (ask to my wife… :)). And it does apply to my photography. Anyway I keep in mind that photography is not about performance and bringing back good shots everytime. I’ll speak of this in a future blog ! 😉
      Cheers John ! Wish you a nice week-end (sunny & windy here…)