Contact Sheet #8 : Shop windows. 2


 

(English version at the bottom of the page)

La semaine dernière, j’ai eu l’opportunité de faire quelques photos dans Aix-en-Provence de nuit. Comme je n’ai toujours pas reçu mon nouveau Ricoh GRD IV, je continue d’utiliser mon Fuji XE2. Même si le Ricoh reste mon appareil de prédilection, le Fuji n’est pas un choix par défaut. J’aime beaucoup l’utiliser et pour tout dire, j’adore le rendu couleur des jpegs Fuji. D’ailleurs ça fait presque 3 semaines que je l’utilise et la plupart de mes photos sont en couleur. Très peu de retouches sur les jpegs Fuji. c’est donc avec mon XE2, que je me suis amusé à faire quelques photos de nuit dans Aix.

 

Fuji XE2 | ISO 6400.

 

D’habitude, je n’essaye même pas de faire des photos de nuit avec mon Ricoh GRD IV qui est assez mauvais au dessus de 400 ISO. J’avais eu l’occasion lors d’un resto avec Elizabeth Char de claquer quelques photos de nuit, mais je n’étais pas emballé par le résultat. Je pense que néanmoins, au delà des considérations matérielles, il y a des codes et des façons de photographier la ville la nuit et ça, je ne maîtrise pas. Voilà deux photos faites avec le Ricoh à ISO 800. Oubliez la couleur, c’est inexploitable. Pas mal de grain, mais ça passe en N&B …

 

Ricoh GRD IV | ISO 800.

Ricoh GRD IV | ISO 800.

 

Avec le Fuji, c’est différent. Cet appareil a de bien meilleures performances en basse lumière. Même à 6400 ISO, je peux continuer à exploiter les fichiers en couleur. Durant cette sortie, j’ai essayé d’utiliser au mieux les devantures des magasins car c’était ma seule source de lumière. Je n’avais aucune intention d’utiliser mon flash. C’est très tendance en ce moment. Utiliser un flash déporté et aveugler à tout va les gens dans la rue. Ce n’est pas vraiment mon truc. Je trouve ça très (trop) agressif. L’effet obtenu est intéressant, mais malheureusement on en voit trop sur les réseaux sociaux et on tourne vite en rond avec ce type de photos. En déambulant dans les rues d’Aix, j’ai fait quelques photos, mais rien de bien excitant…

 

Fuji XE2 | ISO 6400.

 

Je suis tombé sur une vitrine qui a attiré mon attention. Qui dit vitrine, dit mannequin. Là j’avais quelque chose d’intéressant avec des reflets sur le costume du mannequin et aussi un passage juste à côté qui me permettait de construire mon image. Oui, il s’agit bien de construction d’image dont il est question ici. Je vais vous dire en détail ce qui a attiré mon regard ici. Le costume sombre, la main du mannequin, le reflet de la rue se trouvant derrière moi et aussi le passage en face de moi avec les vitrines de magasins qui me permettaient d’insérer des silhouettes dans ma composition.

 

Fuji XE2 | ISO 6400.

 

Je savais que je tenais là une image en devenir. Pourquoi en devenir ? J’avais les éléments, mais encore fallait il que  je puisse y intégrer des personnes dans cette composition. J’ai pas mal tâtonné. Ma première erreur aura été de faire la mise au point sur l’arrière plan. Comme je travaillais à grande ouverture (f2), la main se retrouva floue. Si j’étais beaucoup plus près de la main, ce ne serait pas gênant, mais là clairement, ça ne marche pas ! La grande difficulté demeura néanmoins d’avoir aussi bien des personnes dans le reflet, mais aussi sur la partie droite de l’image. J’ai fait beaucoup de photos ratées et au final très peu de réussies.

 

 

J’aime beaucoup la photo #1 avec la femme et ses talons hauts, mais deux problèmes majeurs, la main floue et le reflet sans personne qui se superpose à la main… La photo #2 est mieux réussie, mais la main est toujours floue. A partir de la photo #3, je rectifie ma mise au point qui cette fois est effectuée sur la main du mannequin. Je ferme aussi mon diaphragme à f4 pour gagner un peu de profondeur de champ. Au final c’est la photo #7 qui me semble la plus équilibrée. J’ai tous les éléments que je voulais intégrer dans ma composition. Même si je l’aime beaucoup en couleur, je trouve qu’en N&B elle est plus percutante. C’est la version monochrome au final  qui aura ma préférence. D’ailleurs elle pourrait même se faire une place dans ma série Hands tale !

 

Fuji XE2 | ISO 6400.

 

 

~o~

 

Contact Sheet #8 : Shop windows.

 

 

 

Last week, I had the opportunity to make some photos in Aix-en-Provence by night. Since I still have not received my new (second hand …) Ricoh GRD IV, I still use my Fuji XE2. Even if the Ricoh remains my favorite camera, the Fuji is not a choice by default. I really like to use it and to be honest, I love the color rendering of Fuji jpegs. Besides it’s been almost 3 weeks that I use it and most of my photos are in color. Very few editing on Fuji jpegs. So it was with my XE2, I had fun making some night photos in Aix.

 

Fuji XE2 | ISO 6400.

 

I usually do not even try to take night shots with my Ricoh GRD IV, which is pretty bad above ISO 400. I had the opportunity at a dinning out  with Elizabeth Char to snap some night shots, but I was not excited about the result. I think that nevertheless, beyond material considerations, there are codes and ways to photograph the city at night and that I can not master. Here are two pictures made with the Ricoh at ISO 800. Forget the color, it is unusable. A lot of grain, but it’s OK into B&W …

 

Ricoh GRD IV | 400 ISO.

Ricoh GRD IV | 400 ISO.

 

With the Fuji, it’s different. This camera has much better performance in low light. Even at 6400 ISO, I can continue to exploit the files in color. During this trip, I tried to make the best use of shopfronts because it was my only source of light. I had no intention of using my flash. It’s very trendy right now. Use a remote flash and blink everything on the street. It’s not really my thing. I find it very (too) aggressive. The result is interesting, but unfortunately we see too many copycats on social networks and we run around in circles with this type of photos. While walking in the streets of Aix, I made some photos, but nothing very exciting …

 

Fuji XE2 | ISO 6400.

Fuji XE2 | ISO 6400.

 

I came across a shop window that caught my eye. Who says shop window, said dummy. There I had something interesting with reflections on the costume of the dummy and also a passage next door that allowed me to build my image. Yes, it is a matter of image construction that we are talking about here. I will tell you in detail what caught my eye here. The dark suit, the mannequin’s hand, the reflection of the street behind me and also the passage in front of me with shop windows that allowed me to insert silhouettes in my composition.

 

Fuji XE2 | ISO 6400.

 

I knew that I was holding an image in the making. Why become ? I had the elements, but still it was necessary that I could integrate people in this composition. I went through a lot of trial and errors. My first mistake was to focus on the background. As I was working at f2, the hand was blurred. If I was much closer to the hand, it would not be embarrassing, but clearly, it does not work ! The great difficulty nevertheless remained to have people in the reflection, but also on the right side of the image. I did a lot of failed pictures and in the end very few successes.

 

 

I really like the photo #1 with the woman and her high heels, but two major problems, the blurred hand and the reflection without anyone that overlaps the hand … The photo #2 is more successful, but the hand is still blurred. From photo #3, I correct my focus that this time is locked on the hand of the mannequin. I also close my aperture to f4 to gain a little depth of field. In the end it is the photo #7 which seems to me the most balanced. I have all the elements that I wanted to integrate into my composition. Although I like it a lot in color, I find that in B&W it is more percussive. This is the final monochrome version that will be my preference. Besides she could even make a place in my series Hands tale !

 

Fuji XE2 | ISO 6400.

 

Share Button

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Jeff Chane-MouyeJohn Harper Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
John Harper
Invité

“Night Shooting for Dummies” might have been a good title? :-)). Handling low light is s problem unless you have a big fancy DSLR. My camera is hopelessly inadequate at high ISO. Fine for portraits just open the lens up, for Street we like to see it all in reasonable focus. I like your choice from this Contact Sheet, also very much like those shots you presented taken with the Ricoh.
Have a good day…er….night!