Riverside. 2


(English version at the bottom of the page)

Je n’ai pas encore eu l’occasion de faire de Street Photo dans Saint-Denis là où je vais passer le plus clair de mon temps dorénavant. Ces 3 semaines passées sur l’île ont été de vraies vacances avant les préparatifs pour le déménagement. Farniente, plage et visite de l’île avec les enfants. Il n’y a pratiquement qu’une route qui mène aux plages. La route du Littoral qui est à flanc d’une énorme falaise sur plus de 10kms. Pas de chance. Pendant nos vacances, un rocher de 500 kgs s’est détaché et a fini sur la chaussée. Aucune victime n’est à déplorer, mais la route a été partiellement fermée par sécurité et des travaux. devant avoir lieu pour purger la falaise. La route des plages est donc fortement perturbée avec des kilomètres de bouchons …

 

 

On a donc décidé de partir sur la côte est de l’ile. Cette partie de l’Ile est plus humide et est souvent arrosée d’averses. On y trouve de nombreux bassins et rivières où les Réunionnais aiment aller prendre le frais. Hors de question de se baigner dans la mer car il n’y a pas de barrière de corail et on a de fortes chances de se faire croquer par un requin… Nous voilà donc rendus au Bassin Bleu. Un bassin qui qui est alimenté par une rivière et est en bord de mer. D’ailleurs une digue a été construite pour séparer le bassin de la mer.

 

 

Il y a pas mal de gens qui fréquentent ce bassin car il est très facile d’accès et vu les chaleurs caniculaires, tout le monde cherche le frais au bord de l’eau. En ce mercredi, il y avait encore plus de monde car les scolaires n’ont pas école. Les enfants étaient aux anges car il y avait un énorme rocher depuis lequel on pouvait sauter dans l’eau translucide du bassin. Je n’aime pas beaucoup nager dans les bassins où on ne voit pas le fond, où l’eau est trouble. Là, pas de soucis de ce côté. On avait une eau vraiment cristalline et suffisamment de fond pour que les petits puissent sauter dans l’eau depuis le gros rocher sans se soucier de quoi que ce soit.

 

 

D’ailleurs les jeunes du coin ont l’habitude de se réunir ici pour s’amuser. C’est à qui fera les plus grosses éclaboussures en sautant. C’était assez amusant à les regarder. Ils avaient une gestuelle assez spéciale pour avoir du style en sautant. Ils avaient tous la même manière de sauter et les plus jeunes mimaient les plus aguéris comme un savoir qu’on transmet aux autres générations. Comme je l’ai dit, tout est question de style et eux en avaient !

 

 

Cet endroit était un vrai test pour moi car comme je l’ai dit, il n’y avait pas de touristes et que des locaux au bassin. D’ailleurs pour tout vous dire, après avoir passé plus de 20 ans sur le continent, je me considère plus comme un touriste que comme un local ! Même si je parle le créole et que j’ai passé 18 années sur l’île de la Réunion, je suis un peu en terre inconnue. Mes enfants étaient mon passeport pour faire des photos. C’est toujours plus simple avec ses enfants car on a cette espèce de légitimité avec un appareil photo. C’est après tout normal de faire des photos de ses enfants. Voici quelques photos de mes enfants s’amusant au bassin.

 

 

Les enfants m’aidaient à me mêler à tout ce monde. Il n’y pas que ça. J’étais aussi en short de bain et tout trempé après quelques sauts dans l’eau. Les gens me voyaient avec mon appareil photo, mais étaient conscients que je n’étais pas là que pour faire des photos mais aussi pour m’amuser. Quand les intentions sont claires ou légitimes, il ne peut pas y avoir de problèmes. Je ressens les choses comme ça et jusqu’à présent je n’ai jamais eu de problèmes. Que ce soit à la plage, au skatepark et là plus précisément en faisant des photos aux abord de ce bassin.

 

 

Petit à petit, je me suis mis à documenter la vie qui se déroulait autour de ce bassin. Tacitement, j’ai été accepté avec mon appareil photo.  J’ai passé l’après-midi à faire plein de photos et pourtant l’exercice pouvait être assez périlleux car il y avait beaucoup d’enfants autour du bassin. Mais comme d’habitude, j’ai adopté une attitude plutôt low profile pour rester assez discret même si ils voyaient bien que je faisais des photos.

 

 

Je suis surtout resté près du gros rocher car c’est là qu’il y avait de l’action. La majeure partie des jeunes s’agglutinaient sur ce gros caillou et offrait de jolies scènes à capturer. Je ne vous ai pas encore parler de la lumière à la Réunion. Elle est vraiment très différente de celle que j’ai à Aix-en-Provence et pourtant elle est déjà belle dans le sud de la France. J’ai l’impression que les couleurs sont encore plus saturées sur l’île de la Réunion. Les couleurs sont encore plus vives sûrement dues à la présence de la végétation luxuriante.

 

 

J’ai pris beaucoup de plaisir à faire des photos lors de cette après-midi. J’alternais entre les photos de mes enfants et les photos purement Street. C’est un peu à l’image de tout mon séjour passé à la Réunion. Profiter des moments passés avec me enfants tout en gardant un œil sur des scènes intéressantes à capturer. J’ai fait un nombre incalculable de photos durant cette après-midi et la photo qui caractérise le plus l’ambiance présente sur ce lieu est la photo ci dessous.

 

 

La composition de cette photo est assez simple avec 3 éléments qui la composent. Le groupe de jeunes en haut du rocher, le garçon qui saute et pour terminer la jeune fille assise dans l’eau à la base du rocher. Ce que je trouve intéressant ici, c’est que les jeunes et la fille ont l’air indifférent à ce qui se passe. Leurs regards ne sont pas dirigés vers le jeune homme qui s’élance dans le vide pour sauter dans le bassin.

 

 

La seconde d’après un bruit énorme retentira et des gerbes d’eau éclabousseront tout ce petit monde. Mon seul regret est la personne partiellement visible en rouge derrière le rocher. Certains l’auraient gommé avec photoshop, mais ce petit défaut fait partie de la photo … Mais ce moment figé est assez beau voire poétique car au final si je devais filmer cet endroit, vous vous rendriez compte que ce n’était que rire et bruit. Ce qui me réjouissait, c’est qu’il y avait de la vie autour de ce bassin, des éclats de rire, des regards complices entre jeunes, des enfants qui s’amusaient. Bref c’est ce que j’aime : photographier la vie. C’est pour ça que je fais de la Street Photography.

 

 

Je ne vous ai pas mis l’intégralité des photos réalisées lors de cette après-midi car ce serait indigeste …  Elles sont toutes été réalisées avec le Ricoh GR.

 

 

 

~ o ~

 

 

 

Riverside.

 

 

 

 

I have not yet had the opportunity to do Street Photo in Saint-Denis where I will spend most of my time now. These 3 weeks spent on the island were a real holiday before preparations for the move. Idleness, beach and visit the island with children. There is practically only one road leading to the beaches. The coast road which is on the side of a huge cliff over 10kms. No chance. During our holidays, a rock of 500 kgs broke off and ended up on the roadway. No casualties are to be deplored, but the road was partially closed for safety and work to take place to purge the cliff. The road of the beaches is thus strongly disturbed with kilometers of traffic jams …

 

 

So we decided to go to the east coast of the island. This part of the island is wetter and is often sprinkled with showers. There are many pools and rivers where Reunionese like to go for the cool. No way to swim in the sea because there is no barrier reef and it is likely to be eaten by a shark … So here we are at the Bassin Bleu. A pond that is fed by a river and is by the sea. Moreover a dike was built to separate the basin from the sea.

 

 

There are a lot of people who frequent this pond because it is very easy to access and in the heat of the heat, everyone is looking for the coolness at the water’s edge. On Wednesday, there were even more people because the children do not have school. The children were thrilled because there was a huge rock from which we could jump into the translucent water of the pond. I do not like swimming in ponds where you can not see the bottom, where the water is cloudy. There, no worries on this side. We had crystal clear water and enough bottom so the kids could jump into the water from the big rock without worrying about anything.

 

 

Moreover, young people from the area are used to meeting here to have fun. Who will make the biggest splash when jumping ? It was quite amusing to watch them. They had a special gesture to have style while jumping. They all had the same way of jumping and the youngest ones mimed the most experienced as a knowledge that is passed on to other generations. As I said, it’s all about style and they had it !

 

 

This place was a real test for me because as I said, there were no tourists and only locals at the pool. Besides, to tell you the truth, after spending more than 20 years on the continent, I consider myself more like a tourist than a local ! Even if I speak Creole and have spent 18 years on Reunion Island, I am a tourist on my own island. My children were my passport to take pictures. It’s always easier with children because we have this kind of legitimacy with a camera. It is after all normal to take pictures of his children. Here are some pictures of my children having fun at the pool.

 

 

The children helped me to mingle with everyone. It’s not just that. I was also in shorts and soaked after a few jumps in the water. People saw me with my camera, but were aware that I wasn’t only there to take pictures but also to have fun. When the intentions are clear or legitimate, there can be no problems. I feel things like this and so far I have never had any problems. Whether at the beach, skatepark and more specifically by making photos at  this pool.

 

 

Little by little, I began to document the life that was taking place around this pool. Tacitally, I was accepted with my camera. I spent the afternoon doing lots of photos and yet the exercise could be quite perilous because there were many young children around the pool. But as usual, I adopted a rather low profile attitude to remain quite discreet even if they saw that I was taking pictures.

 

 

I mostly stayed near the big rock because it was there that there was action. Most of the young people were sticking together on this big rock and offering interesting scenes to capture. I have not told you yet about the light in Reunion. It is very different from the one I have in Aix-en-Provence and yet it is already beautiful in the south of France. I have the impression that the colors are even more vivid on the island of Reunion. The colors are even more alive surely due to the presence of lush vegetation.

 

 

I had a lot of fun taking pictures during this afternoon. I alternated between the photos of my children and the purely street photos. It’s a bit like all my stay in Reunion. Enjoy moments spent with family while keeping an eye on interesting scenes to capture. I made countless photos during this afternoon and the picture that characterizes most the atmosphere on this place is the picture below.

 

 

The composition of this photo is quite simple with 3 elements that compose it. The group of young people at the top of the rock, the boy who jumps and to finish the girl sitting in the water at the base of the rock. What I find interesting here is that the young people and the girl seem indifferent to what is happening. Their eyes are not directed to the young man who jumps into the void.

 

 

The second after, there was an enormous noise and jets of water will splash all these people. My only regret is the person partially visible in red behind the rock. Some would have erased with photoshop, but this little flaw is part of the picture … But this moment frozen is quite beautiful or poetic because in the end if I had to make a video of this place, you would realize that it was only laughter and noise . What pleased me was that there was life around this pool, bursts of laughter, complicit glances between young people, children who had fun. In short, that’s what I like : photographing life. That’s why I love Street Photography.

 

 

I did not put all the photos made during this afternoon because it would be indigestible … They were all made with the Ricoh GR.

 

 

 

Share Button

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Jeff Chane-MouyeJohn Harper Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
John Harper
Invité

Storytelling; even without your words the viewer gets that sense of fun, kids enjoying themselves and jumping without a safety net or the internet for that matter.

Great job documenting the scene and with a Street Photographers eye…