Behind this shot : It’s all about the perspective ! 2


(English version at the bottom of the page)

Mes garçons adorent le foot et m’avaient demandé de leur ramener des maillots de foot en souvenir de mon passage à bristol. Il y a 3 ans je leur avais ramené ceux de Liverpool Football Club. Cette année ce sera Bristol City Football Club. C’est moins clinquant que Liverpool car Bristol n’est pas en Première League. D’ailleurs ils ont très peu de chances de jouer les play off pour la montée car ils ont perdu leur dernier match à domicile … Je crois que mes enfants s’en fichent de ça. Eux ce qui les intéresse c’est le fait d’avoir un beau maillot de bristol. Après m’être renseigné, il n’y a pas de magasin officiel dans le centre ville. Je dois aller jusqu’au stade et récupérer tout ça à la boutique. Je sais qu’il y a des bus pour y aller. Ce n’est pas très loin et je préfère marcher pendant 40 mins au lieu de faire ma feignasse.

En fait il y a aussi cette envie de marcher dans cette partie de bristol que je ne connais pas. Le ciel est plombé et j’ai même droit à quelques gouttes. L’averse menace mais j’ai mon parapluie avec moi. Alors que je m’approche d’un grand bâtiment qui ressemble à un hangar, je vois écrit en lettres capitales NO LAUGHING . Je me dis que les anglais ont définitivement beaucoup d’humour.

 

 

Mais c’est en me mettant pile en face du hangar que je reste sans voix devant ces lettres qui n’ont aucun sens. NNOO LBAAURGKHIINNGG . Ça ressemble à un truc écossais ! Il ne me faut pas longtemps pour comprendre qu’ils ont utilisé le fait que le rideau métallique soit en accordéon pour faire ce trait d’humour. En me mettant sur la gauche du hangar, on peut lire NO BARKING . J’éclate de rire devant cette idée géniale qui résume bien l’humour anglais et aussi la créativité des Bristoliens. C’est une ville où l’art est partout et surtout dans des endroits que vous soupçonneriez pas !

 

 

Je me suis aussi fait une autre réflexion après avoir regardé ces photos. C’est comme en Street photography; le point de vue est important. Une même scène ne sera pas lue de la même façon suivant le point de vue que vous allez prendre. Ce triptyque a eu un écho particulier chez moi.

 

 

Je n’attendais rien de spécial en allant acheter ces maillots de foot. Au final je me dis que j’ai bien fait d’y aller à pied… Toutes les photos ont été faites avec le Ricoh GR à Bristol (UK)

 

 

 

~o~

 

 

 

 

My boys love soccer and have asked me to bring them soccer shirts in memory of my Bristol English courses. Three years ago I brought them back shirts from Liverpool Football Club. This year it will be Bristol City Football Club. It’s less flashy than Liverpool because Bristol is not in the Premier League. Besides they have very little chance to play the play off because they lost their last home game … I think my children do not care about that. They are interested in having a nice Bristol shirt. After inquiring, there is no official shop in the city center. I have to go to the Ashton Gate Stadium and get all that from the shop. I know there are buses to go there. It is not very far and I prefer to walk for 40 mins instead of being lazy.

In fact there is also this desire to walk in this part of Bristol that I do not know. The sky is heavy and I even have a few drops. The rain threatens but I have my umbrella with me. As I approach a large building that looks like a shed, I saw written  NO LAUGHING in capital letters. I told myself that the English definitely have a lot of humor.

 

 

But it is by putting me right in front of the shed that I remain speechless in front of these letters that make no sense. NNOO LBAAURGKHIINNGG. It looks like a Scottish thing ! It does not take me long to understand that they used the fact that the metal curtain is in accordion to make this humor. By putting me on the left of the shed, one can read NO BARKING. I burst out laughing at this brilliant idea that sums up the English humor and also the creativity of the Bristolians. It is a city where art is everywhere and especially in places that you do not suspect !

 

 

I also had another thought after looking at these pictures. It’s like Street Photography ; the point of view is important. The same scene will not be read in the same way depending on the perspective. This triptych had a particular echo in me.

 

 

I did not expect anything special when I went to buy these soccer shirts. In the end I think I did well to walk there … All pictures were made with the Ricoh GR in Bristol (UK)

 

Share Button

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Jeff Chane-MouyeJohn Harper Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
John Harper
Invité

I thought you’d taken another one of your wrong turns and ended up in Norway! Ironically I bet that isn’t the garage owners car parked outside where the sign actually says ‘No Parking’. Your boys had better like those Bristol City shirts now you’re tied into a 20 year loan agreement to buy them, man they were expensive, you could probably have bought one of their players for less!

Yes, it’s all about perspective.