Social Media Anonymous. 4


(English version at the bottom of the page)

Bonjour, je m’appelle Jeff et je ne suis pas allé sur les réseaux sociaux depuis 4 semaines déjà … Ne vous méprenez pas, c’est une boutade et j’ai beaucoup d’empathie pour toutes ces personnes qui souffrent d’addictions et qui essayent de s’en sortir dans des thérapies de groupe. Que ce soit à cause de l’alcool ou de drogues, je reste persuadé que parler permet de mettre des mots sur des maux et donc est un pas important vers la guérison. Il s’agit d’accepter qu’on a un problème et aussi accepter que les autres puissent vous aider.

 

 

Ça fait un peu plus de 4 semaines que j’ai effacé mon dernier lien avec les réseaux sociaux. Honnêtement, je pensais que le manque allait être terrible et que ce réflexe d’aller checker son feed, de voir si des personnes avaient liké mes photos serait plus fort. Mais il n’en est rien. Rien de tout ça; la vie continue avec ou sans réseaux sociaux. il faut dire que j’ai été pas mal occupé ces dernières semaines entre les visites pour la vente de la maison, notre semaine passée en famille à Paris et maintenant à Bristol.

 

 

Je vais vous avouer que j’ai un problème avec le grignotage à la maison. Comme tous les parents qui ont des enfants en bas âge, j’ai tout plein de biscuits ou friandises qui traînent dans les placards. Et quand je m’ennuie à la maison ou si je ne suis pas en train de bricoler, j’ai tendance à grignoter. Ce n’est pas vraiment par faim (ok je suis un peu gourmand …) mais c’est essentiellement parce que je m’ennuie !  J’ai ce même sentiment en ce moment avec les réseaux sociaux. Ils ne me manquent pas car j’ai tout plein de choses qui m’occupent en ce moment.

 

 

J’espère juste me tromper car à un moment ma vie reprendra un fil plus monotone, plus routinier et ça veut dire que je recommencerais à être addictif aux réseaux sociaux ? Cette réflexion est assez intéressante car j’ai toujours dit que j’étais présent sur les réseaux sociaux pour montrer mon travail, avoir un retour sur ce que je faisais … Mais si au final j’étais sur ces réseaux pour tuer l’ennui ? C’est prétentieux de parler pour les autres. Je ne le ferais pas. C’est une réflexion qui ne concerne que moi. Je n’ai pas à juger les raisons de quiconque.

 

 

D’ailleurs on en a parlé un peu avec John Harper, cette semaine quand on s’est rencontré dans Bath. John me pointait l’absurdité et la futilité de ces plateformes mais même ça, il déclarait qu’il y était toujours. Il y a toujours certaines choses qui vous retiennent. Pour John, c’est la possibilité pour des membres de sa famille de voir les photos de ses enfants. Personnellement, j’étais arrivé à un point où plus rien de me retenait.

 

 

J’ai déjà évoqué comment ces plateformes sont très chronophages. J’en étais à près de 1h passée par jour sur Instagram. 5% de ma journée ! Vous vous rendez compte ??? Et je reste persuadé que des personnes passent encore plus de temps. Il serait beaucoup plus utile de passer cette heure à faire des photos dans la rue. Bien évidemment ce n’est pas possible car on ne fait que checker de temps en temps son feed, on ne passe pas une heure d’affilée dessus. D’ailleurs pour parler d’ennui, très souvent au travail, je checkai Instagram parce que je m’ennuyais … C’est pas si con finalement ce lien entre les réseaux sociaux et l’ennui …

 

 

Est ce que ça me manque de voir le travail des autres ? Honnêtement ? Pas vraiment. Il y a beaucoup de photos chiantes sur Instagram ou autres plateformes. Ce sont des photos sans âme qui se ressemblent toutes ou sinon des photos à l’esthétique léchée comme si la rue était un studio de shooting.  Alex Coghe a écrit un Blog il y a quelques jours qui résume tout ça. Sa conclusion était qu’il ne voulait plus être associé au terme Street Photography car la pratique était vidée de toute sa substance. Même si je suis à 200% d’accord avec Alex, je continue à penser que je fais de la Street Photography. Sûrement pas celle prônée par tous ces festivals ou soit disant collectifs influents. Je ne me laisserai pas dicter ma vision de la Street Photography qui est assez old-fashionned.

 

 

 

Le fait d’avoir complètement coupé les ponts avec toutes ces pollutions de l’esprit me permet d’être plus libre dans la rue. Pas de tentation de faire ce que les autres font. C’est moi avec mon Ricoh et c’est tout. Mais je continue de fréquenter les blogs de certaines personnes comme Alex Coghe, John Harper et Don Springer de manière régulière. Je suis abonné à leurs Blogs; donc je suis tenu au courant d’une nouvelle publication.

 

 

Je suis aussi réaliste. Je reviendrai tôt ou tard sur Instagram. Mais ce qui est sûr c’est que pour le moment je n’ai aucune envie de replonger dans le tumulte des réseaux sociaux. Ma passion pour la Street Photography est toujours là et je profite de chaque instant pour documenter les rues.

 

Toutes les photos ont été réalisées avec le Ricoh GR à Bristol et à Clevedon (UK)

 

 

 

~o~

 

 

Social Media Anonymous.

 

 

 

 

Hello, my name is Jeff and I have not been on social networks for 4 weeks now … Do not get me wrong, it’s a joke and I have a lot of empathy for all those people who suffer from addictions and who are trying to cope in group therapies. Whether because of alcohol or drugs, I remain convinced that talking can put words on problems and therefore is an important step towards healing. It’s about accepting that you have a problem and also accepting that others can help you.

 

 

It’s been a little over 4 weeks since I deleted my last link with social networks. Honestly, I thought the lack was going to be terrible and that reflex to go check his feed, to see if people had liked my pictures would be stronger. But it is not so. Nothing of that; life goes on with or without social networks. I must say that I have been pretty busy in recent weeks between visits for the sale of the house, our week spent with family in Paris and now in Bristol.

 

 

I’ll admit that I have a problem with snacking between meals at home. Like all parents with small children, I have plenty of cookies or sweeties hanging around the cupboards. And when I’m bored at home or if I’m not working in the garden, I tend to snack all kind of stuff… . It’s not because I’m hungry (ok I’m a bit gourmet …) but it’s mainly because I’m bored ! I have this same feeling right now with social networks. I do not miss them because I have so many things that occupy me right now.

 

 

I just hope I’m wrong because at some point my life will resume a more monotonous, more routine and that means that I would start to be addictive to social networks ? This reflection is quite interesting because I always said that I was present on social networks to show my work, to have a feedback on what I was doing … But if in the end I was on these networks to kill boredom ? It’s pretentious to speak for others. I will not do it. It is a reflection that concerns only me. I do not have to judge anyone’s reasons

 

 

Besides, we talked a little with John Harper this week when we met in Bath. John pointed to the absurdity and futility of these platforms but even that, he said he was still there. There are always things that hold you back. For John, this is the opportunity for family members to see the photos of his children. Personally, I had arrived at a point where nothing was holding me back.

 

 

I have already mentioned how these platforms are very time-consuming. I was almost 1 hour a day on Instagram. 5% of my day! You realize ??? And I remain convinced that people spend even more time. It would be much more useful to spend this time doing photos in the street. Of course it is not possible because we only check his feed from time to time, we do not spend an hour in a row on it. Moreover to talk about boredom, very often at work, I check Instagram because I was bored … It’s not so stupid finally this link between social networks and boredom …

 

 

Do I miss seeing the work of others ? Honestly ? Not really. There are a lot of lame photos on Instagram or other platforms. These are pictures without soul that are all alike or otherwise pictures with aesthetics licked as if the street was a shooting studio. Alex Coghe wrote a blog a few days ago that sums it all up. His conclusion was that he no longer wanted to be associated with the term Street Photography because the practice was drained of all its substance. Even though I’m 200% in agreement with Alex, I still think I’m doing Street Photography. Surely not the one advocated by all these festivals or so-called influential collectives. I will not let myself dictate my vision of Street Photography which is old-fashionned enough.

 

 

Having completely cut the bridges with all these pollutions of the spirit allows me to be freer on the street. No temptation to do what others do. It’s me with my Ricoh and that’s it. But I continue to frequent the blogs of people like Alex Coghe, John Harper and Don Springer on a regular basis. I subscribe to their Blogs; so I’m aware of a new publication.

 

 

I am also realistic. I’ll be back sooner or later on Instagram. But what is sure is that for the moment I have no desire to plunge into the tumult of social networks. My passion for Street Photography is always there and I take every moment to document the streets.

All photos were made with the Ricoh GR in Bristol and Clevedon (UK)

 

 

 

Share Button

4
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
3 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Jeff Chane-MouyeJohn Harper Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
John Harper
Invité

‘Hello Jeff and thank you for telling us your story, welcome to the Group, sorry I said Group, I didn’t intend to remind everyone of Facebook’ 😉 Unless I was a photographer I wouldn’t be on Social Media, that’s always been my mantra, but it has become increasingly futile. I can’t for the life of me work out the point of it, it’s certainly not some kind of an arbitrator of quality, if anything it’s a bad influence for photographers. My average screen time on FB and IG also totals just under an hour. What I probably should be doing… Lire la suite »