What you haven’t seen #5. 2


(English version at the bottom of the page)

Quand j’ai su que j’avais ma mutation à l’Île de la Réunion, je me suis dit que j’aurai encore toute une année pour documenter les rues d’Aix-en-Provence. Mais au final je suis à moins de 3 mois de mon départ définitif pour les tropiques et j’ai l’impression de ne pas avoir passé beaucoup de temps dans les rues d’Aix … Il faut dire que depuis début 2019, j’ai pas mal bougé. On est allé passer 3 semaines à l’Île de la Réunion, je suis allé 1 semaine à Bristol et ensuite passé quelques jours à Paris (en famille et en solo). Et à côté de ça, on avait la vente de notre maison et aussi le déménagement à gérer. Autant de choses qui m’ont occupé.

 

 

J’ai écrit beaucoup de Blogs sur la Réunion, Bristol et Paris. Ce qui fait qu’au final, j’ai beaucoup partagé de photos de ces voyages et très peu de photos d’Aix-en-Provence. Ce qui est assez normal, vu que j’ai été beaucoup occupé par la vente de la maison et aussi par le déménagement et donc délaissé Aix. Mais je sais qu’à côté de ça, j’ai eu beaucoup de chances d’avoir pu aller à Bristol et Paris tout seul pour faire de la Street Photography. Moi qui ai toujours dit que l’herbe n’était pas plus verte ailleurs, je dois dire que ça fait du bien d’aller ailleurs car on sort de sa zone de confort et c’est rafraîchissant !

 

 

Depuis plusieurs mois, j’avais un peu délaissé mon terrain de jeu qu’est Aix-en-Provence. Moi qui aime tant traîner dans les rues noires de monde en été, j’ai mis tout ça de côté pour profiter  de mes enfants et de ma femme avant qu’ils ne partent début août. Nous allons être séparés pendant 2 mois et demi car je dois finir des formations ici avant de partir pour la Réunion. Comme la rentrée scolaire a lieu mi-août, ma femme et mes enfants doivent partir plus tôt. Ma femme me dit que je vais avoir du temps que pour moi ! Elle a raison. Même si ils vont me manquer, je vois le bon côté des choses. Je vais pouvoir faire de la photo sans contraintes  et je sais combien je suis chanceux. Ça n’a l’air de rien, mais dès que vous avez une vie de famille, ces moments sont extrêmement rares !

 

 

Je compte mettre à profit ces moments en continuant de documenter les rues d’Aix-en-Provence, mais pas que ! J’irai aussi passer quelques jours à Marseille, à Rome, en Corse et aussi à Toulouse où je passerai mes 3 semaines de formation. De beaux séjours en perspective ! Depuis mai dernier, je n’ai pas eu l’occasion de partager beaucoup de photos d’Aix-En-Provence. Même si mes sorties dans la ville se faisaient rares, je profitais de tous  les instants disponibles pour sortir mon Ricoh GR.

 

 

J’ai compilé dans ce diaporama une cinquantaine de photos non partagées. Toutes ces photos ont été faites à Aix-en-Provence exceptées quelques unes qui ont été prises à la Ciotat en bord de mer. Je me rends compte que j’ai partagé beaucoup de photos de mes séjours récents et très peu de photos d’Aix. La plupart des photos sont en N&B alors que j’ai ramené essentiellement des photos en couleurs de mes récents séjours. Comme si Aix-en-Provence rimait avec le N&B pour moi. Pendant plus de 2 ans, je n’ai documenté les rues d’Aix qu’en N&B. J’ai du mal à voir cette ville avec des couleurs alors que c’est un endroit baigné de lumière. Je suis content de remettre Aix à l’honneur avec ce diaporama.

 

 

 Toutes les photos ont été réalisées avec le Ricoh GR.

 

 

 

~o~

 

 

 

 

 

What you haven’t seen #5

 

 

 

 

 

 

When I knew that I had my transfer to Reunion Island, I told myself that I would have another year to document the streets of Aix-en-Provence. But in the end I am less than 3 months from my final departure for the tropics and I have the impression not to have spent much time in the streets of Aix … I must say that since early 2019, I travelled a lot. We went for 3 weeks to Reunion island, I went 1 week in Bristol and spent a few days in Paris (family and solo). And next to that, we had the sale of our house and also the move to manage. So many things that occupied my mind.

 

 

I wrote a lot of Blogs about Reunion, Bristol and Paris. In the end, I shared many photos of these trips and very few photos of Aix-en-Provence. This is quite normal, since almost all my spare time in Aix-en-Provence has been used for the sale of the house and also the move. But I also know that I was very lucky to have been able to go to Bristol and Paris alone to do Street Photography. Me who always said that the grass was not greener elsewhere, I must say that it feels good to go elsewhere because we leave our comfort zone and it’s refreshing !

 

 

For several months, I had neglected my playground Aix-en-Provence. I, who love so much roaming in the crowded streets of Aix during summer, put all that aside to enjoy my children and my wife before they leave early August. We will be separated for 2 months and a half because I have to finish some training here before leaving for Reunion. As the school year starts in mid-August, my wife and children have to leave earlier. My wife tells me that I will have time only for myself ! Shes’ right. Although I will miss them, I see the good side of things. I will be able to make photo without constraints (week-end with the children, to pick them up at the school …).

 

 

I intend to take advantage of these moments by continuing to document the streets of Aix-en-Provence, but not only ! I will also spend a few days in Marseille, Roma, Corsica and also in Toulouse where I will spend 3 weeks of training. Beautiful holidays in perspective ! Since last May, I have not had the opportunity to share many photos of Aix-En-Provence. Even if my outings in the city were scarce, I took advantage of every moment available to use my Ricoh GR.

 

 

I compiled in a slideshow about fifty unshared photos. All these photos were made in Aix-en-Provence except for some that were taken in La Ciotat by the sea. I realize that I shared many photos of my recent stays and very few photos of Aix. Most of the photos are in B&W while I basically brought back color photos of my recent trips. As if Aix-en-Provence rhymed with the B&W for me. For more than 2 years, I only documented the streets of Aix in B&W. I have trouble seeing this city with colors while it is a place bathed in light. I’m happy to put Aix in the spotlight with this slideshow.

 

 

All the photos were made with the Ricoh GR.

Share Button

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Jeff Chane-MouyeJohn Harper Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
John Harper
Invité

I think we can safely say that you’re now an accomplished Street/Documentary/Life photographer. The stuff we haven’t seen is quite extraordinary, some beautiful work in that video, that « playground » is still on my list to visit. Of course your own list won’t have anything left the rate you’re rattling through them!

Always a pleasure to read and view a new blog post from you Jeff.