Roman getaway 3


(English version at the bottom of the page)

Cette année 2019 est une année charnière avec beaucoup de choses qui se sont passées ces derniers mois. Une année de changement symbolisée par notre déménagement pour l’Île de la Réunion. Mes enfants et ma femme ont pris un peu d’avance sur moi car ils sont déjà là bas depuis déjà 1 mois. D’ailleurs je vais les rejoindre quelques jours car on avait un peu sous estimé cette séparation longue de 2 mois et demi. Je vais aller les voir 15 jours avant de revenir du côté de Toulouse pour finir ma formation. Depuis ce début d’année donc, malgré le temps passé à m’occuper du déménagement et de la vente de la maison, j’ai pu aller bourlinguer du côté de Paris, de Bristol et la semaine dernière, je me suis fait une petite escapade de 3 jours à Rome.

 

 

Comme pour toutes mes destinations précédentes, cette petite virée à Rome s’est faite en solo. Je vais peut être vous surprendre, mais j’aime beaucoup partir seul en voyage. C’est assez égoïste comme choix, mais j’aime bien ne pas avoir de contraintes et faire ce que je veux. N’allez pas croire que je suis quelqu’un d’asocial (quoi que …). C’est juste que j’aime bien ces moments passés avec moi même. Ne vous trompez pas, j’adore aussi partir en voyage avec ma femme et mes enfants ! Vous vous doutez bien que derrière tout ça, il y avait aussi la possibilité de faire de la photographie de rue en toute liberté. C’était le cas pour Rome la semaine dernière. L’idée était de trouver une destination pas lointaine en Europe pour passer quelques jours. J’ai hésité entre Istanbul, Londres, Madrid et Rome. Mon choix comme vous pouvez le voir s’est porté sur la capitale Italienne. c’est bien plus tard que je me suis rendu compte que mon ami Anglais John Harper était aussi à Rome deux semaines avant moi (Je vous invite à aller lire son Blog ici ). Sacrée coïncidence ! Après Bristol et Bath, ça aurait été rigolo de se retrouver dans les rues de la cité Romaine !

 

 

Me voilà donc parti pour quelques jours à Rome. Habituellement, je me renseigne un peu sur la ville que je vais visiter avant d’y aller. Je lis un peu les guides, je regarde quelques photos, j’étudie les quartiers … Mais là je n’ai rien fait de tout ça. Je suis allé là bas sans connaître quoi que ce soit de Rome. J’avais juste réservé sur les conseils de quelques amis, mes visites au Colisée et aussi au Vatican. On m’a aussi vaguement briefé sur les endroits intéressants de Rome. Je ne me suis pas beaucoup documenté car mon idée était de flâner dans les rues sans trop m’occuper d’autre chose. J’y allais dans le but de faire de la photographie de rue. Donc les lieux m’importaient peu. D’ailleurs je n’ai utilisé aucun transport en commun, préférant marcher.

 

 

Les fins de journée étaient bienvenues car je devais marcher plus de 10 kms par jours ! Je ne regrette pas ce choix car ça m’a permis de mieux visiter la ville. Néanmoins, j’ai beaucoup galéré la première matinée car j’ai eu du mal à bien me repérer dans la ville. Je ne la connaissais pas et je ne savais absolument pas où aller. J’ai perdu pas mal de temps en essayant de me repérer sur mon smartphone. J’étais aussi parti très tôt de l’hotel et je me suis retrouvé dans des rues quasi désertes à 9h du matin. C’était samedi matin et les rues ont commencé à se remplir bien plus tard. J’ai ensuite mieux compris comment s’articulaient les différents quartiers de la ville et j’étais beaucoup plus à l’aise dans les rues.

 

 

Cet élément est crucial pour me permettre de me concentrer sur la photo. Je l’ai déjà expliqué dans plusieurs Blogs. J’ai besoin de comprendre la ville pour faire de la photographie de rue. Comprendre où se trouve les flux de personnes. Comprendre où se trouvent les centres d’intérêt. Il m’aura fallu presque une journée pour cela. Quand vous ne passez que 3 jours sur place, il ne vous reste pas beaucoup de temps pour faire de la photo … Mais 3 jours c’est déjà pas mal. L’idéal serait de passer 4 à 5 jours dans Rome. En trois jours, vous n’avez pas le temps de capturer l’âme de la ville. D’ailleurs vous pouvez constater dans les photos que je partage dans ce Blog, que j’ai essentiellement photographié dans des endroits touristiques : aux abords du Colisée, de la fontaine de Trévi, de la Piazza di Spagna … Il faudrait passer plus de temps pour réussir à faire de la Street Photography hors de ces endroits. Clairement là je n’avais pas le temps et j’ai du prendre des raccourcis et faire de la Photographie de Rue dans des endroits touristiques.

 

 

De toute manière, ça ne me change pas beaucoup d’Aix-en-Provence qui partage beaucoup de similitudes avec Rome. Je ne parle pas de la taille de la ville, mais de l’architecture et aussi du fait que ce sont des destinations hautement touristiques. Le challenge était donc de ne pas tomber dans la facilité en photographiant des touristes qui se prennent eux même en photos. Je vous avouerai que c’est assez difficile et qu’il faut s’appliquer pour ne pas reproduire ces photos cliché insipides. Pour la petite histoire, j’ai photographié des situations intéressantes dans les rues de Rome et je me suis rendu compte par la suite que j’avais photographié des Français ! Eh , je ne vous dirais pas de quelles photos il s’agit !

 

 

C’est assez simple de faire des la Street Photography à Rome. Tout le monde ou presque a un appareil photo dans les mains. Les zones sont très denses et vous passez inaperçus en faisant vos photos. Je suis resté dans des endroits relativement touristiques, mais je pense que dans des endroits moins fréquentés, la présence de l’appareil photo attire plus l’attention. c’est notamment le cas du quartier du Termini (Gare  ferroviaire) où je logeais. Les touristes ici sont en transit et vous verrez très peu de personnes en train de faire des photos. Ça vous demandera un peu plus de discrétion.

 

 

J’aurais aimé passer plus de temps dans la cité Romaine, mais je m’estime déjà heureux d’avoir pu passer 3 jours à arpenter les rues de Rome avec mon Ricoh GR au poignet. J’ai essayé de capturer au mieux un aperçu de ce qui se passe dans les rues Romaines. Vous devez vous dire qu’au vu des photos que j’ai mis en avant dans ce Blog que je n’ai fait que de la couleur à Rome ! Il n’en est rien. J’ai beaucoup plus photographié en N&B. J’ai fait une sélection d’une cinquantaine de photos que j’ai regroupé dans un diaporama qui est assez long si vous avez 6 minutes à perdre. Les photos sont présentées dans leur ordre de prise de vue. Aucune envie d’ordonner ou de réorganiser tout ça … Vous pouvez voir au travers de ce diaporama mes déambulations lors de ces 3 jours passés à Rome.

 

 

Je vous rappelle que tous ces diaporamas sont présents sur ma chaîne YouTube et que vous pouvez souscrire pour être tenu au courant dès qu’une nouvelle vidéo ou diaporama est mis en ligne. Toutes les photos ont été faites avec le Ricoh GR.

 

 

 

~o~

 

 

 

Roman getaway

 

 

 

 

 

This year 2019 is a key year with many things that have happened in recent months. A year of change symbolized by our move to Reunion Island. My children and my wife have taken a little advance on me because they have been there already for 1 month. Besides I will join them a few days because we had a little underestimated this separation of 2 months and a half. I will go see them 15 days before returning to the city of Toulouse to finish my training. Since this beginning of the year so, despite the time spent taking care of the move and the sale of the house, I was able to go on the side of Paris, Bristol and last week, I went for a small 3 days trip to Rome.

 

 

As for all my previous destinations, this little trip to Rome was done solo. You might find it surprising, but I like to go alone on a trip. It’s selfish enough as a choice, but I like having no constraints and doing what I want. Do not believe that I am someone asocial (may be …). It’s just that I like these moments spent with myself. Do not be fooled, I also love traveling with my wife and children ! You can imagine that behind all that, there was also the possibility of doing street photography freely. This was the case for Rome last week. The idea was to find a destination not far in Europe to spend a few days. I hesitated between Istanbul, London, Madrid and Rome. My choice as you can see it focused on the Italian capital. it was much later that I realized that my English friend John Harper was also in Rome two weeks before me (I invite you to read his Blog here). Holy coincidence ! After Bristol and Bath, it would have been fun to meet in the streets of the Roman city !

 

 

So here I am for a few days in Rome. Usually, I learn a little about the city that I will visit before going there. I read a few guides, I look at some pictures, I study the neighborhoods … But here I did nothing of all that. I went there without knowing anything about Rome. I had just booked on the advice of some friends, my visits to the Coliseum and also to the Vatican. I was also vaguely briefed on interesting places in Rome. I did not know much because my idea was to roam the streets without taking care of anything else. I went there for the purpose of doing street photography. So the place did not matter to me. By the way I did not use any public transport, preferring to walk.

 

 

The end of the day was a relief because I had to walk more than 10 kms per day ! I do not regret this choice because it allowed me to better visit the city. Nevertheless, I struggled a lot the first morning because I had a hard time finding my way around the city. I did not know it and I did not know where to go. I lost a lot of time trying to locate myself on my smartphone. I had also left the hotel very early and found myself in almost deserted streets at 9am. It was Saturday morning and the streets began to fill up much later. I then understood better how the different neighborhoods of the city were articulated and I was much more comfortable on the streets.

 

 

This element is crucial to allow me to focus on photography. I already explained it in several Blogs. I need to understand the city to do street photography. Understand where the flows of people are. Understand where the interests are. It will have taken me almost a day for that. When you spend only 3 days there, you do not have much time to make photos … But 3 days is not bad. The ideal would be to spend 4 to 5 days in Rome. In three days, you do not have time to capture the soul of the city. Moreover you can see in the photos that I share in this Blog, that I mainly photographed in touristic places : in the vicinity of the Coliseum, the Trevi Fountain, the Piazza di Spagna … It would be necessary to spend more time to succeed in making Street Photography out of these places. Clearly there I did not have time and I had to take shortcuts and do Street Photography in touristic places.

 

 

Anyway, it does not change me much of Aix-en-Provence which shares many similarities with Rome. I’m not talking about the size of the city, but the architecture and the fact that they are highly tourist destinations. The challenge was not to fall into the ease by photographing tourists who take themselves in pictures. I will admit that it is quite difficult and that it is necessary to focus not to reproduce these tasteless shots. For the record, I photographed interesting situations in the streets of Rome and I realized later that I had photographed French people ! Hey, I will not tell you which photos it is !

 

 

It’s quite simple to do Street Photography in Rome. Almost everyone has a camera in their hands. The areas are very dense and you go unnoticed when making your photos. I stayed in relatively touristic places, but I think in less crowded places, the presence of the camera draws more attention. This is particularly the case of the district of Termini (railway station) where I lodged. Tourists here are in transit and you will see very few people taking photos. It will require a little more discretion.

 

 

I would have liked to spend more time in the Roman city, but I already feel lucky to have spent 3 days walking the streets of Rome with my Ricoh GR. I tried to capture at best a glimpse of what is happening on Roman streets. You must tell me that in view of the photos that I put forward in this Blog that I did only color in Rome ! That’s not the case. I shot a lot more in B&W. I made a selection of about fifty photos that I grouped in a slideshow that is quite long if you have 6 minutes to lose. The photos are presented in their order of shooting. No desire to order or reorganize all that … You can see through this slideshow my wanderings during these 3 days spent in Rome.

 

 

I remind you that all these slideshows are present on my YouTube channel and you can subscribe to be informed as soon as a new video or slideshow is put online. All photos were made with the Ricoh GR.

 

 

Share Button

3
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Jeff Chane-MouyeJohn Harper Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
John Harper
Invité

All Hail the Street Caesar! The French are everywhere, could be any of them. Every time I look around there’s some French Street Photographer lurking about, everywhere I go 😉 Okay, I’ll go for the two in the opening shot. The Roman Legions marched 30km per day, I already told you that, suck it up Street Caesar! You did a great job Jeff. You managed some separation, which when I was there I couldn’t get at Trevi or the Spanish Steps or any of the main attractions. I think when you were there it’s some kind of Italian holiday, even… Lire la suite »