Nouveau départ 2


J’avais fini 2020 éreinté. Une certaine lassitude s’était installée et j’avais toutes les peines du monde à faire des photos dans les rues de Saint-Denis. Je sais que la bonne attitude à avoir dans ce cas, c’est de ne pas forcer les choses et de ne pas s’obliger à faire des photos pour faire des photos. Comme je l’ai dit dans mon précédent blog. Je ne pense pas qu’il y ait des solutions miracles pour retrouver l’envie.

 

 

Comme tous les débuts d’année, j’ai toujours une certaine appréhension car je sais ce que j’ai réalisé comme travail l’année précédente et c’est avec un peu de pression que je commence une nouvelle année. Il y a certaines photos de 2020 qui me plaisent vraiment et je n’ai absolument aucune garantie de pouvoir faire des photos aussi intéressantes cette année. D’années en années, je mène une compétition on ne peut plus saine. Une compétition avec moi même. C’est assez étrange de voir son travail évoluer au cours des ans. J’avais proposé à John Harper de faire une rétrospective sous forme de diaporama de ces 4 dernières années en regroupant tous ses « Best Twelve ». Un joli recueil de 48 photos.

 

 

 En ce début d’année, les photos réalisées en 2020 sont encore très présentes dans mon esprit. Ce qui est tout à fait normal car 2020 c’était juste il y a quelques jours … La comparaison est douloureuse en début d’année car j’ai sous les yeux le travail d’une année entière que je compare à mes premières photos de 2021. D’ailleurs pour simplifier les choses et me débarrasser de ce problème, j’ai volontairement mis de côté mes photos de l’année dernière. Je les ai toutes mises sur mon HDD  backup pour ne plus y avoir accès. J’ai fait récemment un bilan de l’année écoulée avec un diaporama. Il est temps de mettre de côté ce que j’ai réalisé en 2020 et de plonger tête la première dans 2021.

 

 

Pour bien commencer cette année, j’ai remisé mon Ricoh GR que j’avais utilisé tout le mois de décembre. On revient aux basic en ce qui me concerne : le Ricoh GRD4. Quand je suis dans le dur, je suis assez conservateur et j’aime me retrouver avec un appareil photo avec lequel je suis en symbiose. Je ne me pose pas beaucoup de questions quand je suis dans la rue avec le GRD4. Photographier avec cet appareil est intuitif pour moi et comme il est plus lent, mon process dans la rue est différent.

 

 

Je n’aime pas beaucoup les résolutions qu’on prend en début d’année car on ne les tient jamais. Moi ce que je veux tout simplement, c’est retrouver le plaisir de faire des photos dans la rue. Je laisse les Keepers et les Glory Shots aux autres. Lors de cette première semaine en 2021, je suis allé me balader un peu dans les rues, sans forcer les choses. En observant plus attentivement. En faisant attention aux détails et aussi en regardant les choses simples. J’ai décidé de m’affranchir de cette pression dont je parlais un peu plus haut. D’être moins exigeant avec moi même. Les photos de 2021 seront ce qu’elles seront. Pas moins bonnes ni meilleures que 2020. Elles seront simplement différentes.

 

 

Ah oui j’oubliais ! Je vous souhaite une bonne année 2021. Ca me fait bizarre car la dernière fois qu’on s’est souhaité la bonne année fin 2019, on a vu ce que ça a donné pour 2020 …

Toutes les photos ont été réalisées en 2021 avec le Ricoh GRD4.

Share Button

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Nouveau départ