Behind this shot : Riverside 2


Cette photo a été réalisée il y a deux mois sur les rives d’une rivière que nous aimons fréquenter avec mes garçons. Nous avions découvert cet endroit il y a un an de ça. L’île de la Réunion est une île assez étonnante. Elle est relativement petite car le tour de l’île fait tout juste plus de 200 kms. Comme elle est très montagneuse avec un sommet qui culmine à 3070 m au centre de l’île et un courant de vent qui souffle de l’est vers l’ouest (les Alizés), nous avons une côte Ouest  plutôt toujours ensoleillée et sèche (les plages) qui contraste avec une côte Est qui est plutôt verte et donc arrosée. Cette rivière se trouve dans l’Est de l’île.

 

 

C’était un des ces jours où on avait envie d’aller faire trempette dans le lagon sur la côte Ouest. Malheureusement la route menant aux plages longe pendant une dizaine de kilomètres une falaise où les rochers ont la fâcheuse tendance à tomber sur la route quand il y a de fortes précipitations. Ce jour là, la route avait été fermée et si on voulait se rendre dans l’Ouest de l’île il fallait endurer des bouchons de plusieurs kilomètres et accepter de perdre plusieurs heures dans la voiture … Nous avons préféré partir dans l’Est de l’île et c’est comme ça que nous avons découvert le Bassin Bleu. Je vous invite à relire un Blog que j’avais écrit l’année dernière sur ce bassin.

 

 

 

Cette fois ici, on avait décidé d’aller faire un picnic au bord le rivière. Si il y a bien quelque chose d’assez impressionnant chez les créoles, c’est leur amour du picnic. C’est une véritable religion ici. Que ce soit sur les plages, aux bords des rivières ou ailleurs, le créole sort la grosse artillerie. On amène les tables, les chaises, les bâches pour s’abriter du soleil, les sangles, le groupe électrogène, la sono, les marmites, les ustensiles de cuisine et toutes les matières premières pour cuisiner. Et il faut y être tôt ! Les places sont chères car on vient très tôt pour réserver son emplacement. En gros à 9h du mat vous serez heureux si il reste encore des kiosques  et des tables de disponibles. Une fois installés, on peut se mettre à cuisiner au feu de bois.

 

 

Ce jour là on l’a passé en famille et le temps était assez capricieux. D’ailleurs en milieu d’après-midi, une pluie assez importante a mis un terme à la journée. Ce n’était pas bien grave, on y était depuis 10h le matin et on avait déjà bien profité. Les Réunionnais ont l’habitude de ce temps. On sait très bien qu’il faut se lever tôt et profiter au maximum car le temps a tendance à se dégrader au cours de la journée. L’eau était très fraîche mais vraiment très agréable car il faisait très chaud et le temps était lourd.

 

 

 

Mes enfants et Gwen étaient partis faire trempette et comme d’habitude, j’aime bien traîner près de la rivière pour prendre quelques photos. Je suis assez discret et très rapidement j’ai repéré un endroit où un petit groupe de jeunes venait aussi d’arriver. Alors qu’ils commençaient à sauter dans l’eau. Je me suis un peu rapproché d’eux pour essayer de travailler sur cette scène. J’aime quand ça grouille de monde et que c’est un peu le chaos avec de l’action. J’aime ces scènes car ça me force à organiser ce chaos pour en sortir quelque chose d’intéressant, quelque chose de lisible. J’ai lu récemment un Blog d’Alex Coghe à ce propos qui illustre très bien ma façon de faire des photos.

 

 

J’ai réalisé une douzaine de photo en moins de 10 mins de cette petite scène qui s’est déroulée sous mes yeux. La photo que je présente en ouverture de ce Blog est ma préférée. C’est celle qui caractérise l’action qui se déroulait aux abords du bassin. L’action est figée avec le garçon qui  est à moitié immergé. Nous avons aussi de la vie sur le côté gauche de la photo avec l’attitude du garçon en caleçon rouge. Le fait d’avoir aussi incliné l’horizon rajoute de la tension et du dynamisme à la photo. Les couleurs pour finir sont vives et les peaux noires des garçons ont beaucoup de texture.

 

 

J’ai passé le reste de la journée à documenter notre sortie picnic. J’ai fait énormément de photos ce jour là. J’aime ces sorties familiales car j’arrive toujours à m’accorder un peu de temps pour faire un peu de Street Photography. Je ne me focalise pas dessus pour profiter aussi de ces bons moments passés en famille. Même si la Street Photography est importante pour moi, je garde en tête que la famille passe avant.

 

 

Toutes les photos ont été réalisées avec le Ricoh GR.

 

 

Share Button
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments