SHOOTR Issue 0 6


Alex Coghe m’a demandé si je voulais participer au prochain magazine qu’il veut publier. Ca s’appelle SHOOTR. Vous pouvez en savoir un peu plus ici et même envoyer une photo pour être éventuellement publié. Je n’avais pas bien compris le concept et c’est en lisant l’article que j’ai compris que Alex voulait notre meilleure photo réalisée jusqu’à présent dans la rue. Alors autant vous dire que c’est très compliqué. Je ne me suis jamais posé la question de savoir qu’elle était la meilleure photographie de rue que j’ai faite jusqu’à présent. Et pourtant, depuis plusieurs années déjà, je sélectionne 12 de mes meilleures photos (choix très subjectif …) pour mon dernier Blog de l’année. C’est histoire d’avoir une rétrospective de l’année écoulée et de faire un petit bilan.

Mais là, il faut choisir LA photo ! Je ne vous cacherai pas que c’est hyper compliqué et que le choix que je vais faire ne sera sûrement pas celui que je pourrai faire demain… Au début, je me suis dit que la photo choisie devra synthétiser toute ma photographie. Autant vous dire que c’est impossible à réaliser. J’ai tout de suite abandonné cette idée. Il y a aussi autre chose de très important qui est la connexion que vous avez avec les photos. En ce moment, je ne regarde pas beaucoup ce que j’ai fait ces dernières années. Je suis dans le présent et j’ai beaucoup plus de connexions avec le travail que je fais dans les rues de Saint-Denis qu’avec le travail réalisé il y a deux ans de ça dans les rues d’Aix-en-Provence.

Mais bien sûr mon choix sera biaisé par ce fait de vivre dans le présent. Il est clair néanmoins que les meilleures photos résistent au temps qui passe. J’avais en tête certaines de ces photos et je suis allé les chercher dans mes archives. Oui, je suis toujours aussi fier de les avoir réalisées. Certaines ont 5 ans et je les aime toujours. J’ai aussi des photos que j’aime beaucoup et qui ont été réalisées en 2021. Mais est ce que j’ai suffisamment de recul sur ces dernières ? Je ne pense pas. Vont elles aussi bien vieillir que celles prises en 2016 ? C’est simple, on en reparle en 2026 …

Bon j’ai fait simple. J’ai sélectionné 3 photos par année. Ce qui n’est entre nous pas très juste car des années auraient mérité plus et on en est même pas à la moitié de 2021 … Mais bon, fallait trancher et c’était assez simple comme procédé. et puis ce sont mes photos et je fais ce que je veux avec ! Donc le calcul est simple, 6 années x 3 photos = 18 photos au total. Le choix des photos est totalement subjectif et comme je l’ai dit, ces choix pourraient être différents suivant mon humeur. Mais il est vrai aussi que certaines photos seraient toujours dans cette sélection même demain, ou le jour d’après … Je vous mets dessous, les 18 photos de la sélection.

 

 

La photo que j’ai choisie est celle ci.

 

 

Je m’attends à ce que les gens trouvent cette photo d’une banalité affligeante. C’est une photo statique à la composition très simple, sans light/shadows, juxtaposition rigolote, layers … tout ce qui est très à la mode dans la Street Photography. En gros rien de tape à l’oeil. Franchement si je ne devais faire que ce genre de photos pour le reste de ma vie, je serais le plus heureux des photographes

Note : la première photo qui illustre ce Blog est d’Alex Coghe.

 

Share Button

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires sur “SHOOTR Issue 0

  • jean Perenet

    j’aime énormément celle que tu as choisi. J’aime également celle du vieux monsieur qui lit son journal sous le panneau livraison argent.
    Comment trouves-tu le fuji par rapport au grd4 au niveau qualité des images?
    Bonne soirée
    Jean

    • Jeff Chane-Mouye Auteur de l’article

      Hello Jean,

      La photo dont tu parles, je l’aime beaucoup, mais comme elle est récente, je ne sais pas si j’ai assez de recul sur elle… Le temps dira si elle vieillit bien ou pas. C’est une des dernières photos que j’ai faite avec le ricoh gr. Je ne sais pas si je switch définitivement du côté de fuji. J’en doute même si c’est vrai que je prends beaucoup de plaisir avec le fuji xf10. Le zone focusing c’est vraiment le top pour un point and shoot. Je ne le soucie même plus de la mise au point… Je m’occupe juste de repérer des choses intéressantes. Tu vas me dire que c’est pareil que le ricoh. Eh bien non, j’utilisais l’af et le full press snap. J’avais le choix, alors qu’avec le fuji, je n’ai pas le choix ! Et au final c’est mieux.
      Côté qualité, ben mine de rien 50% de pixels en plus du GR, c’est un sacré upgrade. Ça ne fait pas tout, mais typiquement, les photos sont meilleures à Iso élevés. Les photos ont un côté moins organiques que le GRD4, mais c’est un capteur cmos donc normal. Comparé au gr ou GR3 est kif kif. Ce ne se joue pas là dessus. J’aime la simplicité de cet appareil.

      • jean Perenet

        Bonsoir Jeff,

        Merci de ta réponse. J’avoue que j’ai du mal à sauter le pas question Pixels. Je trouve les 24 M trop définis et pas assez granuleux.J’ai vu les photos de John Harper avec son M240 sur le site LFI Gallery où je poste également des photos et j’avoue qu’elles sont superbes. Suite à un grave accident où je me suis bousillé l’épaule j’utilise moins mon GRD4 et plus souvent le leica X2, une focale 35mm, moins large que le 28mm mais avec un viseur basculant, une bénédiction maintenant que j’arrive à peine à lever un peu mon bras droit 5 mois après cet accident. Je trouve que la visée par dessus façon vieux rolleiflex est plutôt agréable. Bonne continuation à toi à La Réunion.

        • Jeff Chane-Mouye Auteur de l’article

          Plus de pixels, fichiers plus volumineux … Et en plus, mon vieux Lighroom ne reconnaît pas les fichiers RAF du Fuji XF10. Je dois les transformer en DNG avant de les utiliser. On perd c’est sûr le grain qu’avait le GRD4, mais on gagne en basse lumière et en réactivité.
          Eh bien dis donc, je suis désolé de ce qui t’arrive Jean ! Que s’est il passé ? Tu ne t’es pas loupé en bousillant ton épaule :/ En tout cas, remets toi au plus vite !

          • jean Perenet

            Bonsoir,

            accident de vélo en décembre et tête de l’humérus droit en petits morceaux, 6 vis dans la tête de l’humérus + une plaque de 30 cm dans le bras + 3 vis. Je t’avoue que je ne me sers plus que du leica X2 avec son viseur qui bascule. C’est en regardant les images d’Alex Coghe que j’ai commencé à en chercher un. J’ai trouvé une superbe occasion avec le viseur & 2 batteries pour moins de 1000 euros. Les fichiers ne sont pas trop lourds et un minimum de post traitement. Cerise sur le gâteau lightroom 5 reconnait les fichiers.
            Bonnes photos à toi

          • Jeff Chane-Mouye Auteur de l’article

            Eh ben, tu ne fais pas les choses à moitié toi ! 😱😱. J’imagine même pas le douleur que ça doit être… 6 mois que tu traînes ça, j’espère que tu entrevois le bout du tunnel…