Looking back to the year 2020


Ca y est, c’est le 37ème et dernier Blog de l’année ! Je ne  pensais pas avoir autant écrit cette année. J’ai même eu l’impression d’avoir manqué d’imagination pour trouver des sujets intéressants à aborder en 2020. Remarque certains diront  qu’il n’y avait rien d’intéressant dans ce que j’ai raconté en 2020… Pendant de nombreuses années, j’ai beaucoup puisé mon inspiration dans les réseaux sociaux. J’étais devenu ce gars qui dézingue à tout va. Je ne peux plus faire ça car j’ai quitté Facebook et Instagram depuis bien longtemps.

2020 aura aussi été ma première année entièrement dédiée à l’Île de la Réunion et plus précisément à Saint-Denis, là où je vis. De toute manière il était compliqué d’aller ailleurs avec le Covid-19 qui a débarqué dans notre vie en début d’année. Mon petit doigt me dit que 2021 va ressembler à 2020. Les vaccins sont arrivés mais, ça prendra encore de longs mois avant qu’un semblant de  normalité revienne. Remarque, on a été plutôt épargné sur l’Île de la Réunion. On a été confiné comme tout le monde au printemps dernier même si au final, ça ne servait à rien car il n’y avait pratiquement pas de cas chez nous. C’est après les vacances de Pâques que le virus s’est installé chez nous à la faveur des vacances avec tous les touristes et le retour des vacanciers.

Depuis plusieurs semaines le nombre de cas est assez faible, mais on redoute une explosion des chiffres avec l’afflux de touristes qui sont venus passer les fêtes chez nous et fuir les couvre feux et confinements qui sont en vigueur en France Métropolitaine. On verra bien. 2021 risque de démarrer sur les chapeaux de roue !

Photographiquement, je ne sais pas où je me trouve au bout de cette année 2020. J’avais terminé 2019 en trombe avec une impression que tout était facile pour moi dans la rue. J’étais allé dans de grandes villes (Marseille, Paris, Toulouse, Bristol, Rome) et j’avais l’impression d’avoir passé un cap en photographie de rue. Cette année a été un dur retour à la réalité. Ce fut plutôt laborieux et je ne mets même pas ça sur le compte du Covid-19, même si cette année a été amputée de deux mois avec le confinement.

Cette année j’ai beaucoup utilisé le Ricoh GRD4. Ca a été en quelque sorte un retour aux sources. Ce n’est sûrement pas anodin et c’est directement lié aux difficultés que j’ai rencontré dans la rue. J’avais besoin de retrouver de la confiance dans la rue et je savais que le GRD4 était l’appareil qu’il me fallait. Je n’ai utilisé mon Ricoh GR3 que 4 semaines. Je n’ai pas de feeling avec cet appareil et je ne suis pas dans d’assez bonnes dispositions pour passer plus de temps avec lui dans la rue.

J’avais aussi le projet de travailler sur un livre photo regroupant un certain nombre de clichés sur Aix-en-Provence, mais je l’ai mis en stand-by, n’ayant pas encore trouvé un imprimeur qui pourrait faire des tirages du livre. Ce ne sera pas pour 2021 … Ce n’est pas bien grave, je m’étais lancé dans ce projet pendant le confinement car je n’avais rien d’autre à faire. Ce n’est pas une priorité. Je vais plutôt m’atteler à retrouver le plaisir de faire des photos dans la rue tout simplement.

Que nous réserve 2021 ? Je n’en sais rien. On a tous un peu hâte de clore ce chapitre. En attendant de basculer dans cette nouvelle année, je partage avec vous ma sélection de 12 photos pour illustrer 2020. Je vous souhaite de passer de bonnes fêtes et je vous donne rendez-vous l’année prochaine !

 

 

Pour les plus motivés, vous pouvez regarder le diaporama de quelques 70 photos prises en 2020 dont est issue cette sélection.

 

 

Share Button

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *