Escapade à Saint-Anne 2


Vous devez vous dire que je meuble un peu ce Blog en partageant encore des photos de ma petite famille. Le gars ne doit plus avoir suffisamment de photos de rue à partager sûrement … Pour tout dire, j’en ai beaucoup qui traînent sur mon ordinateur, mais je partage juste ces photos de famille car elles sont d’actualité. Ce sont les vacances en ce moment et bien sûr, je passe plus de temps avec les enfants. Il leur reste encore une semaine entière avant de reprendre le chemin de l’école. Pas pour bien longtemps. La fin d’année approche à grand pas et fin juin ce sera à nouveau les vacances …

 

 

L’année dernière, nous étions allés passer 2 nuits au Diana Déa Lodge, un superbe hôtel dans un grand parc où il y avait de nombreux cerfs en liberté. Le Lodge se trouve sur la côté est de l’île, la partie la plus arrosée … En gros, vous n’y allez pas pour le beau temps. Il fait beau de 7h00 à 10h00 dans le meilleur des cas et ensuite c’est rideau ! Au mieux nuageux et brumeux ou sinon c’est carrément de la pluie. Un drôle d’endroit pour aller me direz vous ? Pas vraiment car on y va pour se reposer. L’endroit est vraiment magnifique avec sa végétation luxuriante. On était sans les enfants lors de notre précédent séjour et on avait noté qu’il n’y avait que des couples. Les enfants seraient interdits ?

 

 

On avait décidé d’emmener les enfants passer une nuit là bas, pour voir les cerfs et aussi pour profiter de l’hôtel. Comme sûrement tous les enfants, Joachim et Ronan adorent aller à l’hôtel. Et plus c’est luxueux et plus ils aiment ! Le Diana Déa Lodge est un 5* et il dispose d’un espace bien-être où on peut se faire prodiguer des massages. Faut bien s’occuper quand il pleut des cordes non ? Lors de notre premier séjour, on avait pris un massage Ayurvédique. C’était une première fois pour moi et j’étais tellement détendu que je me m’étais même assoupi.

 

 

Cette année, nous sommes repassé par la case massage. Ayurvédique pour Gwen et Thai pour moi. C’est un vrai bonheur de se faire masser. Je pense qu’on va essayer de se faire tous les hôtels de l’île qui possèdent ce genre de prestation ! Petite anecdote quand même. Alors que je suis allongé avec juste mon super string noir qui met mon corps d’Appolon en valeur, mon masseur me demande si je fais bien de la photo. Je me dis qu’il a dû me voir dans l’hôtel avec mon appareil. Mais non, il me demande si je suis bien Jean-François Chane-Mouye car il connaît mon travail ! Je suis un peu sur le cul (avec un string…) et je n’ai pas trop de mots. Je ne m’attarde pas car le massage commence et je ne vais pas discuter avec le gars de photographie. Un massage c’est une ambiance aussi. De la musique douce, des huiles essentielles … Bref je ne vais pas casser tout ça pour parler Street Photography. Tout ça pour dire que ça a été mes 5 secondes de célébrité. Bien loin des 15 minutes qu’on m’avait promis … Je n’ai même pas pu échanger avec la personne après le massage car on était sur le départ et il n’était plus là. Bref, ça fait bizarre qu’on connaisse mon travail.

 

 

Cette sortie était aussi l’occasion pour moi de faire des photos d’animaux. En juillet prochain, nous partons en Afrique du Sud pour 15 jours et on passera plusieurs jours dans le Parc Kruger. J’avais prévu d’acheter un  vieil objectif Nikon 200 mm f4, mais après quelques déboires sur LeBonCoin, j’ai annulé l’achat et je me suis rabattu sur un objectif Fuji XF 55-200 f3.5-4.8. Un poil moins lumineux mais plus polyvalent et AF. Même si je ne vais pas faire de photos de guépards coursant une antilope, ce sera plus confortable d’avoir l’Auto Focus. Au niveau prix, le Fuji est bien plus cher : 440€ contre 100€. Je n’ai pas trop le choix, moi qui ai juste de courtes focales sur mes appareils …

 

 

 

Au Diana Déa Lodge, j’avais juste mon Nikon 100 mm f2.4 (qui fait donc 150 mm en format 24×36) et c’était suffisant pour photographier les cerfs. N’allez pas croire que j’étais allongé dans l’herbe mouillée pour faire ces photos … C’est beaucoup plus simple que ça. A 15h, les cerfs ont l’habitude de se réunir car il y a le nourrissage des bêtes. Enfin on ne leur donne pas du fourrage car ils sont dans un grand parc et ils mangent déjà l’herbe, mais on va dire que c’est leur goûter ! Des soigneurs viennent leur donner du pain. Certains mâles avaient de superbes bois sur leurs têtes. Il y avait même des biches qui devaient sûrement attendre des bébés et bien sûr plein de petits Bambi qui courraient de partout. Un vrai plaisir à voir. Le plus compliqué dans ce genre d’attroupement, c’est d’essayer d’isoler certains sujets pour éviter que ça fasse un peu trop bordélique un peu comme en Street Photography ! Il faut ordonner tout ça.

 

 

Le 100 mm était la focale idéale pour photographier les cerfs. Le 200 mm ne sera pas de trop pour l’Afrique du Sud. Ce sera même un peu juste, mais comme en Street Photography, je n’ai pas envie d’avoir les animaux en gros plan. L’environnement dans lequel les animaux vivent est aussi important. A moi d’être plus créatif en intégrant judicieusement les animaux dans la composition globale de la photo. Cette semaine nous allons encore sortir avec les enfants. Vous allez devoir patienter pour voir autre chose comme photos !

 

 

Toutes les photos ont été faites avec le Fuji XE2 avec le 35 mm f0.95 et 100mm f2.4

Share Button

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Escapade à Saint-Anne

  • LE THIEC Gérard

    Je regarde toujours tes photos avec beaucoup d’intérêt. Moi-même j’en stokes un grand nombre (plus de 50000..) mais ce ne sont toujours que des souvenirs de famille, surtout petits-enfants. A ce propos je suis heureux de voir des photos de tes deux « grands » garçons + de voyage. Chez Yann et Lucie ça grandit bien aussi… Normalement ils devraient rentrés au printemps prochain. Nous sommes impatients de connaitre sa future affectation.
    Avec toutes nos amitiés et nos salutations aux parents..

    • Jeff Chane-Mouye Auteur de l’article

      Hello Gérard,
      Je me doute que tu possèdes une sacrée collection de photos sur ton ordinateur, vu les voyages que vous avez accumulés Kim et toi ! Depuis que vous êtes devenus grand-parents, vous avez plus documenté votre petite tribu. Il faut profiter d’eux, ils grandissent tellement vite. Regardez Anaé ! On l’a quitté minot et maintenant Yann et Lucie doivent limite monter des barbelés autour de chez eux pour repousser la gente masculine 😉
      Je suis curieux aussi de voir où les Le Thiec tricot rayés vont atterrir…