Viewfinder is overrated ! 3


 

(English version at the bottom of the page)

Alors petit détail par rapport au titre. Tout cet article est rédigé du point de vue d’un photographe de rue … Il y a plusieurs moyens pour qu’un Blog soit beaucoup lu. Faites un article sur du matériel et là c’est le jackpot ! Les gens adorent les Blogs sur du matos. Mon article sur le potentiel hypothétique Ricoh GR-E ( The upcoming Ricoh GR could be full-frame ) fait partie des plus lus sur mon Blog avec près de 800 lectures. Ou sinon, faites un article qui attirera tout de suite l’attention des personnes comme Why I’m quitting Street Photography. Là aussi succès assuré avec plus de 500 lectures. Bon ce n’est pas la peine de rigoler. Ces chiffres restent ridicules, mais à mon niveau c’est beaucoup car de manière générale, mes articles sont lus par environ 100 personnes. C’est pour donner un ordre d’idée. Un autre moyen d’attirer les lecteurs, c’est de faire un article polémique genre Viewfinder is overrated !.

 

 

Ce qui est bien avec les Blogs, c’est que je peux parler de ce que je veux en donnant mon point de vue. Je suis mon propre censeur et je suis libre de poster ce que je veux. Récemment une de mes connaissances sur Instagram m’a demandé si j’utilisais un viseur optique sur mon Ricoh GRD IV. Il m’avouait que lui avait du mal avec le Ricoh car justement il lui manquait un viseur pour la composition. Alors petite aparté pour les photographes de rue qui possèdent un Ricoh GR. Cet appareil est pensé pour la rue par sa petite taille et surtout pensé pour être utilisé avec l’écran LCD. Rajouter un appendice (viseur) au dessus le rend d’une part moche et d’autre part enlève tout le plaisir de shooter avec un Ricoh GR (attention je rappelle que je parle de photographie de rue). Enfin comme beaucoup de choses dans mes Blogs, c’est mon avis là dessus. Voilà deux ans que je shoote avec le Ricoh GRD IV et je pense maîtriser relativement bien cet appareil.

 

 

Comme vous pouvez vous en douter avec le titre de ce Blog, je n’utilise pas le viseur quand je photographie avec mon Ricoh GRD IV. Facile vous allez me dire. Il  n’y a pas de viseur sur le Ricoh … Exact, mais je n’ai pas commencé la photo il y a deux ans avec l’achat de mon Ricoh. Avant ça, j’ai fait des photos à l’époque de l’argentique avec un Nikon F401, FM2 et aussi un D200 (Numérique pour celui là). Bon ok ce n’était pas de la photographie de rue et de toute manière  l’écran LCD, en ce qui concerne le D200, ne permettait pas de liveview donc c’était viseur obligatoire.

 

 

Mon premier boitier quand j’ai voulu me mettre à la Street Photography a été le Fuji XE2 avec un 18mm. Pour ceux qui ne connaissent pas le Fuji, il dispose d’un viseur numérique. Dès mes premiers pas dans la rue, j’ai été plus à l’aise en travaillant avec l’écran qu’avec le viseur. Après tout, l’écran LCD n’est qu’un énorme viseur au dos de l’appareil non ? 

 

 

Laissez moi vous dire les avantages de shooter avec l’écran. Primo, on est plus discret qu’avec l’appareil à l’œil qui attire irrémédiablement l’attention. C’est ce qu’on veut éviter à tout prix dans la rue (sauf si on veut le Eye Contact). On garde ainsi un low profile et on a l’air de parfaits touristes. Certains esprits chagrins vont dire que ceux qui shootent avec l’écran LCD le font de manière mesquine et n’assument pas l’acte photographique. Je vous renvoie à un Blog que j’ai déjà écrit il y a un an de ça pour avoir mon avis là dessus (Shooting from the hip). Secundo, j’aime voir toute la scène devant moi pour anticiper les choses et surtout les personnes qui vont entrer dans mon cadre car même si je me focalise sur mon écran LCD, je continue de regarder la scène qui se passe autour de mon cadre. Les Leicaistes ont cet avantage avec les viseurs des télémétriques (Leica M, Leica Q …). Mais ils n’ont pas une vision aussi large que peut avoir quelqu’un qui utilise son écran LCD. Le dernier avantage pour moi, c’est la possibilité d’être plus créatif avec les angles de prise de vue. A moins de vous allonger complètement dans la rue, il vous sera impossible de faire une photo avec un pov en contre plongée avec un viseur.

 

 

Alors que reste-t’il au viseur ? Pour certains on cadre mieux avec un viseur qu’avec un écran. Je ne suis pas vraiment d’accord avec ça. On ne cadre pas mieux ! On met peut être plus de temps avec l’écran LCD, mais le résultat est identique. L’écran LCD a un énorme défaut. C’est sa lecture en plein soleil. C’est le problème de tous les écrans comme les smartphones, ordinateurs portables ou autres consoles de jeux …. Le viseur est supérieur sur ce point car il n’a pas ce problème en isolant l’œil de toute distraction lumineuse. Mais en aucun cas on cadre mieux avec un viseur. Certains me diront que pour les photos type « architecture », un viseur est nécessaire, mais là aussi je ne suis pas convaincu. Les écrans LCD disposent tous d’une grille qu’on peut superposer à l’image pour travailler précisément. Un autre argument à l’utilisation du viseur, il y a la stabilité de l’appareil. Les Point & Shoot et autres appareils photos compacts sont relativement légers. Par contre certains appareils hybrides et réflex sont relativement lourds et là l’utilisation du viseur semble presque obligatoire. Difficile d’être stable avec un appareil relativement lourd à bout de bras. Je pense notamment aux Leica (M, Q) et aussi aux Fuji XPro 2. Parmi la majorité des personnes qui continuent d’utiliser les viseurs, il y a ceux qui viennent du monde argentique et qui ont gardé cette habitude. Regardez les jeunes générations qui prennent les photos avec leurs smartphones. Vous croyez que si vous leur filez un appareil photo qu’ils vont utiliser le viseur ou l’écran LCD ? Je connais déjà la réponse et vous aussi. 

 

 

Ce Blog malgré son titre racoleur et limite polémique n’est pas une diatribe contre l’utilisation du viseur. J’exprime juste ici ma vision des choses et ma façon de fonctionner dans la rue. Je travaille beaucoup à l’instinct et ça se ressent dans mes photos. Je suis souvent pris au dépourvu par une scène éphémère qui se passe sous mes yeux et l’utilisation de l’écran LCD, m’aide à être suffisamment réactif dans ces situations. Ce que j’aime capturer dans mes photos, c’est l’énergie de la rue. Je m’en fous un peu que la photo ne soit pas cadrée parfaitement, que l’horizon soit incliné (c’est ce que je recherche souvent d’ailleurs …). Même une photo imparfaite techniquement sera réussie si j’ai justement réussie à capter de l’émotion et de la vie. L’inverse est malheureusement vrai aussi. Une photo parfaite techniquement qui serait vide de toute émotion n’est pour moi pas une bonne photo.

 

 

Au final, ce qui compte vraiment c’est la photo elle même. Utilisez le viseur optique, numérique, l’écran LCD ou même shootez à la volée sans rien regarder. Seule la photo compte. Une photo réussie ne sera pas meilleure si vous avez utilisé le viseur, ni elle sera moins bonne parce que vous avez utilisé l’écran LCD.

 

 

 

 

~ o ~

 

 

Viewfinder is overrated !

 

 

 

So little detail about the title. This article is written from the point of view of a street photographer … There are many ways for a Blog to be read a lot. Write an article on Gear and there it is the jackpot ! People love Blogs about Gear. My Blog on the hypothetical-probably Ricoh GR-E (The upcoming Ricoh GR could be full-frame) is the most read on my Blog with nearly 800 readings. Or else, write an article that will immediately attract people’s attention like Why I’m quitting Street Photography. There also success assured with more than 500 readings. Well, it’s not worth laughing. I know that these figures are ridiculous, but at my level is a lot because in general, my Blogs are read by about 100 people. It is to give an order of idea. Another way to attract readers is to write a controversial article like Viewfinder is overrated ! .

 

 

What’s good with Blogs is that I can talk about what I want by giving my point of view. I am my own censor and I am free to post what I want. Recently one of the guy I follow on Instagram asked me if I was using an optical viewfinder on my Ricoh GRD IV. He confessed that he had trouble with the Ricoh because he just lacked a viewfinder for the composition. So little aside for street photographers who own a Ricoh GR. This device is thought for the street by its small size and especially thought to be used with the LCD. Adding an appendix (viewfinder) at the top makes it on the one hand ugly and on the other hand removes all the pleasure of shooting with a Ricoh GR (Just to remind you that I speak of street photography here …). Finally like many things in my Blogs, it’s my opinion on it. I’ve been shooting with the Ricoh GRD IV for two years now and I think I know this camera pretty well.

 

 

As you can imagine with the title of this Blog, I do not use the viewfinder when I photograph with my Ricoh GRD IV. Easy you will tell me. There is no viewfinder on the Ricoh … Correct, but I did not start taking photographs two years ago with the purchase of my Ricoh. Before that, I made photos at the time of the film with a Nikon F401, FM2 and also a D200 (digital for this one ) . Well ok it was not street photography and anyway the LCD, as far as the D200 is concerned, did not allow liveview so it was mandatory viewfinder.

 

 

My first camera when I wanted to put myself at Street Photography was the Fuji XE2 with a 18mm. For those who do not know about this camera, it has a electronic viewfinder. From my first steps in the street, I was more comfortable working with the screen than with the viewfinder. After all, the LCD is a huge viewfinder on the back of the camera no ?

 

 

Let me tell you the benefits of shooting with the screen. First, we are more discreet than with the camera to the eye that attracts attention irremediably. What we want to avoid at all costs in the street (unless we want the Eye Contact). We keep a low profile and we look like perfect tourists. Some people will say that those who shoot with the LCD do it sneakily and do not take the photographic act. I refer you to a Blog I already wrote about it a year ago to have my opinion on it (Shooting from the hip). Second, I like to see the whole scene in front of me to anticipate things and especially the people who will enter my frame because even if I focus on my LCD, I continue to watch the scene that is happening around my frame. Leicaistes have this advantage with rangefinders (Leica M, Leica Q …). But they do not have as wide a vision as someone who uses their LCD screen. The last benefit for me, is the possibility to be more creative with the angles of shooting. Unless you lie completely in the street, you will not be able to take a picture with a bottom view pov  with a viewfinder.

 

 

So what’s left of the viewfinder ? For some we better frame with a viewfinder rather than with a screen. I do not really agree with that. We do not frame better ! It may take longer, but the result is the same with the LCD. The LCD screen has a huge flaw. It’s his reading in bright sun. This is the problem of all screens like smartphones, laptops or other gaming consoles …. The viewfinder is superior on this point because it does not have this problem by isolating the eye from any light distraction. But in no case we better frame with a viewfinder. Some will tell me that for photos type « architecture », a viewfinder is necessary, but here too I am not convinced. LCD screens all have a grid that can be superimposed on the image to work precisely. Another argument to the use of the viewfinder, there is the stability of the camera. Point & Shoot and other compact cameras are relatively light. On the other hand some hybrid and DSLR cameras are relatively heavy and there the use of the viewfinder seems almost obligatory. Hard to be stable with a relatively heavy camera at arm’s length. I think especially of Leica (M, Q) and also Fuji XPro 2. Among the majority of people who continue to use the viewfinder, there are those who come from the analog age and who kept this habit. Look at younger generations taking photos with their smartphones. Do you believe that if you give them a camera they will use the viewfinder or the LCD ? I already know the answer and you too.

 

 

This blog, despite its winning title and almost controversial is not a rant against the use of the viewfinder. I’m just expressing here my vision of things and how I work on the street. I work a lot on instinct and it feels in my photos. I am often caught off guard by an ephemeral scene that happens in front of my eyes and the use of the LCD screen, helps me to be sufficiently responsive in these situations. What I like to capture in my photos is the energy of the street. I do not care that the picture is not perfectly framed, that the horizon is inclined (that’s what I often look for elsewhere …). Even an imperfect picture technically will be successful if I have just managed to capture emotion and life. The opposite is unfortunately true too. A picture technically perfect that would be empty of all emotion is not a good photo for me.

 

 

In the end, what really matters is the photo itself. Use the optical viewfinder, the electronic viewfinder, LCD screen or even shoot on the hip without looking at anything. Only the photo counts. A successful photo will not be better if you used the viewfinder, nor will it be worse because you used the LCD.

 

 

 

 

Share Button

3
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
John HarperJeff Chane-Mouye Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
John Harper
Invité

What the…!!!! This is heresy, you’ll be locked up in the tower for this 😉 Okay, agreed to a certain extent. When I started reading I wanted to hit you with some facts, but in your defence you did cover both sides of the argument really well. I’m guilty of constantly using the viewfinder, even with Street and that’s possibly habit more than anything, but I have to say I like to see the frame without glare or distraction. You’re correct, with my Rangefinder I can see what’s entering the scene, that mostly depends on which lens I’m using and… Lire la suite »