Walking in the steps of John Harper. 2


(English version at the bottom of the page)

Je vous avais dit dans mon précédent Blog que j’allais partager avec vous ma façon d’utiliser le Ricoh GR et notamment après ces quelques jours passés avec cet appareil la semaine dernière à Paris. Ce sera pour un peu plus tard, car je me trouve actuellement en Angleterre et plus précisément à Bristol pour quelques jours encore. Ce sont pour des raisons professionnelles que je suis de l’autre côté de la manche. Tous les 3 ans, j’ai la possibilité d’aller en immersion complète dans un choix assez important de villes anglaises, écossaises ou encore irlandaises. Il y a 3 ans, j’étais allé à Liverpool. J’avais rédigé un Blog là dessus. Je commençais tout juste la Street Photography et à l’époque je shootais avec le Fuji XE2 avec le 18mm f2 (28mm équivalent 35 mm). Cette année, c’est du côté de Bristol que je pose mes valises (et mon cartable).

 

 

J’avais déjà passé 6 semaines à Bristol quand j’étais étudiant, mais pour tout vous dire, je ne connais pas cette ville. J’ai passé le plus clair de mon temps dans les pubs et autres night-clubs de la ville sans réellement visiter la ville. Oui on est con quand on est jeune … Cette année j’ai choisi Bristol. J’aurai pu aller à Manchester, Oxford, Cambridge, Londres, Dublin, Edinburgh ou je ne sais autres villes anglaises, mais j’ai choisi Bristol car pas loin d’ici se trouve le territoire de John Harper. La ville de Bath se trouve à quelques kilomètres seulement de Bristol. D’ailleurs on met moins de 15 mins pour rallier les deux villes.

 

 

Comme vous devez le savoir, ma famille et moi allons bientôt déménager pour l’Île de la Réunion. Je me devais d’aller à la rencontre d’un des photographes que j’apprécie le plus. Pas uniquement pour ses talents de photographie, mais aussi pour son érudition et sa vision très lucide de la pratique. J’ai rencontré John il y a plus de 2 ans sur le site 500px. Nous avons tous les deux quitté à tour de rôle cette plateforme de partage, mais nous avons gardé contact via Facebook et Instagram. Mais je pense que ce sont les Blogs qui nous rassemblent. John Blogge aussi de son côté et c’est toujours un réel plaisir de lire ses articles.

 

 

Ce stage d’anglais était donc une opportunité à ne pas manquer pour aller à sa rencontre. Nous avons convenus de nous voir à Bath, qui est son terrain de jeu préféré. Comme John l’a souligné dans un de ses Blogs, Aix-en-Provence est jumelée avec la ville de Bath. Effectivement ce sont deux villes avec des thermes. Ces deux villes attirent un nombre incalculable de touristes toute l’année avec bien sûr un pic en été. C’est vrai que je suis assez à l’aise dans cette ville qui est faite de vieille pierre. Certains bâtiments sont clairement plus récents et parfois on a plus l’impression de se balader dans une reconstitution façon Disney d’une ville romaine. Fort heureusement la majeure partie de ville ne souffre pas de ce problème.

 

 

Je suis arrivé assez tôt dans la ville et le calme contrastait avec le tumulte des rues dans l’après-midi ! Exactement comme dans Aix. C’est pour cela que j’aime bien profiter de la ville au petit matin car l’atmosphère y est vraiment différente. J’avais rendez-vous avec John face à la gare. Je l’ai repéré de loin. Un grand gaillard aux cheveux poivre et sel avec son sac photo et le Leica M9  avec le 35 mm en main. Nous avons un peu parlé matos bien sûr et j’ai pu prendre en main le Leica et m’essayer au viseur télémétrique et à la mise au point manuelle. La bague de MaP du 35 mm est un vrai plaisir à utiliser. Le Noctilus 50 mm est beaucoup plus tricky mais l’effet est vraiment bluffant voire même surréaliste !

 

 

John m’a ensuite guidé dans les rues de Bath en me montrant les coins qu’il affectionne tout particulièrement. Je reconnaissais certains endroits même si la luminosité était différente. Ça m’a donné envie de relire tous ces Blogs relatifs à Bath car ces lieux ne m’étaient plus étrangers ! Même si je considère que la Street Photography est une pratique plutôt solitaire, j’aime ces moments passés avec un autre photographe car c’est toujours intéressant de voir ce qui a attiré l’attention de l’autre. Comme vous pouvez vous en douter, très souvent nous sommes attirés par la même chose. Il y a aussi la manière de bouger dans la rue. Tout ça permet d’en savoir plus sur les techniques utilisées par les uns et les autres.

 

 

Il n’a fait un grand soleil, mais on a eu au contraire plutôt une lumière plutôt plate avec très peu de contrastes. Pas de light/shadows donc et ça tombe bien ! Ce n’est pas trop ma tasse de thé en ce moment. Après le déjeuner, nous avons continué de battre le pavé à la recherche de quelque chose d’intéressant à photographier. Assez difficile pour moi car je ne connais pas assez la ville et j’ai besoin de passer plus de temps dans les rues de la ville pour m’y sentir à l’aise pour comprendre où me placer par rapport aux flux de personnes. Et aussi savoir où je suis susceptible d’avoir des situations intéressantes à capturer. Un de ces endroits est définitivement la place devant l’abbaye de Bath. C’est l’endroit où beaucoup de monde se presse car il y  a l’entrée des anciennes thermes romaines. Je me suis donc amusé à faire une petite vidéo T.M.E (Through My Eyes) sur cette place. Rien de bien intéressant comme photos, mais ça vous permet de voir un peu le monde qui grouille sur cette place. Vous pouvez aussi voir John sur la vidéo !

 

 

J’ai pris beaucoup de plaisir à traîner dans les rues de Bath avec John et par dessus tout, j’étais très content de faire enfin sa connaissance. Il y a le photographe, mais aussi l’homme pour qui j’ai beaucoup de respect et d’amitié. Je ne sais pas si on aura l’occasion de photographier ensemble encore, mais je le remercie d’avoir été mon guide dans Bath ! Je crois que plus jamais je ne regarderai ses photos de Bath de la même façon.

 

 

Toutes les photos ont été réalisées avec le Ricoh GR dans la ville de Bath.

 

 

~o~

 

 

Walking in the steps of John Harper.

 

 

 

 

I told you in my previous blog that I was going to share with you how I use the Ricoh GR and especially after a few days using this camera last week in Paris. It will be for a little later, because I am currently in England and more precisely in Bristol for a few more days. It is for professional reasons that I am on the other side of the Chanel. Every 3 years, I have the possibility to go in total immersion in a rather important choice of English cities, Scottish or Irish. 3 years ago, I went to Liverpool. I wrote a blog on it. I was just starting Street Photography and at the time I shot with the Fuji XE2 with the 18mm f2 (28mm 35mm equivalent). This year, it is on the side of Bristol that I put down my bags (and my binder).

 

 

I had already spent 6 weeks in Bristol when I was a student, but to be honest, I do not know this city. I spent most of my time in pubs and other night-clubs in the city without actually visiting the city. Yes we are stupid when we are young … This year I chose Bristol. I could have gone to Manchester, Oxford, Cambridge, London, Dublin, Edinburgh or other British cities, but I chose Bristol because not far from here is the territory of John Harper. The city of Bath is only a few miles from Bristol. Moreover, it takes less than 15 mins to reach both cities by train.

 

 

As you must know, my family and I will soon move to Reunion Island. I had to go to meet one of the photographers that I appreciate the most. Not only for his photography skills, but also for his erudition and his very lucid vision of the practice. I met John more than 2 years ago on the 500px sharing platform. We both left this site in turn, but we kept in touch via Facebook and Instagram. But I think it’s the Blogs that bring us together. John Blogge as well on his side and it’s always a pleasure to read his articles.

 

 

This English course was therefore an opportunity not to miss to go to meet him. We agreed to meet in Bath, which is his favorite playground. As John pointed out in one of his Blogs, Aix-en-Provence is twinned with the city of Bath. Actually they are two cities with thermal baths. These two cities attract countless tourists all year long with of course a peak in summer. It is true that I am quite comfortable in this city that is made of old stones. Some buildings are clearly newer and sometimes it feels more like a Disney-style reenactment of a Roman city. Fortunately most of the city does not suffer from this problem.

 

 

I arrived quite early in the city and the calm contrasted with the tumult of the streets in the afternoon ! Exactly as in Aix. That’s why I like to enjoy the city in the early morning because the atmosphere is really different. The meeting point with John was in front of the railway station. I spotted him from a distance. A tall guy with salt and pepper hair with his camera bag and the Leica M9 with the 35 mm in hand. We talked a little bit about gear, of course, and I was able to pick up the Leica and try the telemetry viewfinder and manual focus. The 35mm focus ring is a pleasure to use. The Noctilus 50 mm is much more tricky but the effect is really bluffing or even surreal !

 

 

John then showed me around the streets of Bath and took me to the corners he particularly loves. I recognised some places even though the light was different. It made me want to reread all these blogs related to Bath because these places were no longer foreign to me ! Although I consider Street Photography a rather solitary practice, I like these moments spent with another photographer because it’s always interesting to see what caught the attention of the other. As you can imagine, very often we are attracted to the same thing. There is also the way you move in the street. All this allows to know more about the techniques used by each other.

 

 

I wasn’t a great sunny day, but instead we had a rather flat light with very little contrast. No light/shadows so that’s good ! That’s not my cup of tea right now. After lunch, we continued to roam the streets looking for something interesting to photograph. Quite difficult for me because I do not know the city enough and I need to spend more time in the streets of the city to feel comfortable to understand where to place myself in relation to the flow of people. And also know where I am likely to have interesting situations to capture. One of these places is definitely the place in front of Bath Abbey. This is the place where many people hurry as there is the entrance to the ancient Roman baths. So I had fun doing a little T.M.E (Through My Eyes) video on this place. Not really keepers photos, but it allows you to see people creeping around the place. You can also see John on the video !

 

 

I had a lot of fun hanging out in the streets of Bath with John and most of all, I was very happy to finally meet him. There is the photographer, but also the man for whom I have a lot of respect and friendship. I do not know if we will have the opportunity to photograph together again, but I thank him for being my guide in Bath ! I do not think I’ll ever look at Bath’s photos again.

 

 

All the photographs were made with the Ricoh GR during this day in Bath.

 

 

Share Button

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Jeff Chane-MouyeJohn Harper Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
John Harper
Invité

My blogpost title will be “In the shadow of A Street Photography Giant”! I really wish I’d known you were filming, I’d have avoided walking around aimlessly (which in fairness is mostly what I do) and telling you at the end about my need for a pee! It was an absolute pleasure to meet you Jeff and an education watching you in action. I’ve still not looked at what I shot, I’m almost afraid to 😉 Of course I have no excuse because we were both there at the same time and if you managed some great shots it’s reasonable… Lire la suite »