Fuji XE2 : Still a great camera ! 4


 

(English version at the bottom of the page)

J’ai eu le plaisir de retrouver la rue avec l’appareil photo avec lequel tout avait commencé pour moi en 2016. Ça ne fait pas si longtemps que ça, mais ça me semble une éternité. Au final, je n’aurai photographié avec le Fuji XE2 que 6 mois avant de switcher presque complètement pour le Ricoh GRD IV. Néanmoins j’utilisais sporadiquement le Fuji quand je savais que j’allais avoir à faire à des conditions de lumière assez compliquées. Le Fuji XE2 est sorti en 2013. 5 ans dans le monde de la photo c’est énorme ! D’ailleurs nous avons eu entre temps un XE2s ainsi que le nouveau modèle , le XE3. Alors quoi ? Le XE2 obsolète ?

 

 

Tout d’abord, je ne vais pas m’amuser à comparer les différentes modèles de XE car je n’ai jamais eu dans les mains le XE1, le XE2s ni le XE3. En 2016 quand je me suis mis à la recherche d’un appareil photo pour remplacer mon Nikon D200, j’ai un peu hésité avant de passer chez Fuji. Je venais du monde Réflex et les hybrides m’attiraient mais se posait la question de l’EVF (Viseur électronique). Un vrai point d’interrogation. C’est un vrai changement pour qui jusqu’à présent n’a été habitué qu’aux viseurs optiques. Le fleuron de la gamme Fuji est la série XPro. Le XE est un petit XPro sans le viseur hybride. Ce qui le rend plus compact et plus léger.

 

 

Comme je vous l’ai dit, tout mon travail a été réalisé avec le Fuji XE2 pendant 6 mois. J’ai appris à maîtriser parfaitement cet appareil. C’était assez simple car les commandes sont très intuitives. Je m’étais aussi acheté un Fujinon 18 mm f2 qui possède une bague d’ouverture. Moi qui venait du monde argentique, je n’étais pas dépaysé avec ma molette de vitesse, ma bague d’ouverture. Je l’ai suffisamment répété, en photographie de rue, il est primordial de connaître sur les bouts des doigts son appareil photo. Le Fuji XE2, je le connais parfaitement. Enfin tout ce qui est nécessaire pour mon travail dans la rue : compensation d’exposition, le exposure lock, le contrôle de distance en manuel … Ne me parlez pas de shoot en rafale, de braketing, de HDR …

 

 

Ces dernières semaines, j’ai beaucoup photographié avec le Fuji. Je vous ai déjà expliqué pourquoi dans mes Blogs précédents. Ça m’a fait un bien fou de me retrouver avec l’XE2 dans les mains. Il existe des différences fondamentales entre mon Ricoh GRD IV et le Fuji XE2. Différence de taille déjà avec un Fuji beaucoup plus gros et lourd. Le mode SNAP sur le Ricoh et ensuite le leaf shutter qui le rend très discret car il ne fait pas de bruit au déclenchement. Certains vont me dire qu’il y a aussi l’ES (Electronic Shutter) sur le Fuji qui le rend silencieux. Si l’ES est efficace pour des scènes statiques, il est inutilisable en mouvement car nous obtenons des distorsions de l’image ! Malgré toutes ces différences en faveur du Ricoh, je dois vous dire que je ne me suis pas posé plus de questions que ça dans la rue avec mon « gros » Fuji XE2.

 

 

 

Je crois qu’au final, on s’adapte. C’est le cas pour moi. Si j’ai le choix, bien sûr que je prendrai le Ricoh GRD IV car il est plus léger, plus discret et possède ce fameux mode SNAP. Mais comme là je ne l’avais pas de disponible, le Fuji XE2 m’allait très bien. Le déclencheur bruyant ne m’a pas plus gêné que ça. Au final, comme j’utilisais le Zone Focusing, je me suis débarrassé de l’AF et ça a simplifié mon travail dans la rue. Mise au point à 2m à f8 en AUTO ISO et me voilà avec tout (relativement) net entre 1m et 25m. J’avais juste à clicker quand je voyais quelque chose d’intéressant.  Le Fuji XE2 a aussi un bon buffer, ce qui me permet de prendre plusieurs photos d’une même scène (pour info il y a un temps d’attente de près de 2 secondes entre deux déclenchements sur le Ricoh GRD IV …).

 

 

 

J’ai beaucoup photographié en couleur car je trouve que le Fuji est très bon même à ISO élevés. Je vous invite à lire mes Blogs précédents sur le sujet. Et pourtant, il ne dispose que de 16 MP et du X-TRANS II ! Pour info les appareils plus récents disposent de 24 MP et du X-TRANS III. Je trouve même le rendu des jpegs SOOC (Straight Out Of the Camera) assez bluffant ! Je pourrai me passer des RAW et shooter uniquement en jpeg avec la simulation Classic Chrome. Mais j’aime bien garder la main sur les RAW néanmoins, surtout pour les N&B. D’ailleurs comme vous pouvez le constater, que du N&B dans ce Blog. J’ai fait beaucoup de couleur, mais pas que … Le fuji est extrêmement performant même à 6400 ISO. Le bruit est très bien géré. Ce qui n’est pas le cas du Ricoh GR que j’ai un peu testé en basse lumière dans mon dernier Blog. Je vais être clair là dessus. Fuji surclasse Ricoh sur ce point. Les choses changeront peut être avec la sortie future du Ricoh GR III prévue début 2019.

 

 

Alors oui, le Fuji XE2 est toujours une petite bombe ! Il a tout pour lui : relativement compact, une très bonne ergonomie, des jpegs de folie, une bonne gestion des basses lumières et un pop-up flash ! Sur ce dernier point, il fait mieux que son grand frère l’XE3. On doit le trouver maintenant en occasion à un prix dérisoire. J’ai pensé à m’en séparer à une époque car je ne l’utilisais presque pas. Je suis bien content de l’avoir gardé car je compte bien continuer à faire des photos avec cet appareil !

 

 

 

Toutes les photos ont été réalisées avec le Fuji XE2 | Fujinon 18 mm f2.

 

 

~o~

 

 

Fuji XE2 : Still a great camera !

 

 

 

I had fun roaming the street with the camera with which everything had started for me in 2016. It’s not that long ago, but it seems like an eternity. In the end, I used the Fuji XE2 only 6 months before switching almost completely for the Ricoh GRD IV. Nevertheless I still use the Fuji sporadically when I know that I’m going to have to deal with quite complicated light conditions. The Fuji XE2 was released in 2013. 5 years in the world of photography is huge ! Besides, we had in the meantime an XE2s and the new model, the XE3. So what ? The XE2 is obsolete ?

 

 

First of all, I will not compare the different models of XE because I never had in my hands the XE1, the XE2s nor the XE3. In 2016 when I started looking for a camera to replace my old Nikon D200, I hesitated a bit before going Fuji. I came from the DSLR world and hybrids attracted me but the EVF (Electronic ViewFinder) questionned me . A real question mark. This is a real change for whom so far has been accustomed only to optical viewfinders. The flagship of Fuji is the XPro series. The XE is a small XPro without the hybrid viewfinder. Which makes it more compact and lighter.

 

 

As I told you, all my work was done with the Fuji XE2 for 6 months. I learned to master this camera perfectly. It was quite simple because the controls are very intuitive. I also bought a Fujinon 18 mm f2 which has an aperture ring. I came from the film world, I was very familiar with my speed selector, my aperture on my lens. I have said many times, in street photography, it is essential to know the tips of the fingers his camera. The Fuji XE2, I know it perfectly. Finally all that is necessary for my work in the street : exposure compensation, exposure lock, distance control in manual … Do not talk to me about burst shooting, braketing, HDR …

 

 

These last weeks, I photographed a lot with the Fuji. I already explained why in my previous Blogs. It was so good to find myself with the XE2 in my hands. There are fundamental differences between my Ricoh GRD IV and the Fuji XE2. Size difference already with a Fuji much bigger and heavy. The SNAP mode on the Ricoh and then the leaf shutter makes it very discreet because it does not make a sound. Some will tell me that there is also the ES (Electronic Shutter) on the Fuji which makes it silent. If the ES is effective for static scenes, it is unusable in motion because we get distortions of the image ! Despite all these differences in favor of the Ricoh, I must tell you that I did not ask more questions than that in the street with my « big » Fuji XE2.

 

 

I think in the end, we adapt. It’s the case for me. If I have the choice, of course I will take the Ricoh GRD IV because it is lighter, more discreet and has this famous SNAP mode. But since I did not have it available, the Fuji XE2 was fine. The loud shutter sound did not bother me that much. In the end, as I was using the Zone Focusing, I got rid of the AF and it made my work on the street easier. Focus at 2m, f8 in AUTO ISO and here I am with all (relatively) sharp between 1m and 25m. I just had to snap away when I saw something interesting. The Fuji XE2 also has a good buffer, which allows me to take several pictures of the same scene (for info you have to wait nearly 2 seconds between two shots on the Ricoh GRD IV …).

 

 

I photographed a lot in color because I think that Fuji is very good even at high ISO. I invite you to go through my previous Blogs on the subject. And yet, it only has 16 MP and X-TRANS II ! FYI newer cameras have 24 MP and X-TRANS III. I even find the SOOC (Straight Out of the Camera) jpegs quite stunning ! I will be able to do without RAW and shoot only in jpeg with the Classic Chrome simulation. But I like to keep my hand on the RAW nevertheless, especially for the B&W. Besides, as you can see, only B&W in this Blog. I made a lot of color, but not only … The Fuji is extremely powerful even at 6400 ISO. The noise is very well managed. Which is not the case of the Ricoh GR that I tested a little in low light in my last Blog. I’ll be clear on that. Fuji outclasses Ricoh on this point. Things may change with the future release of the Ricoh GR III in early 2019.

 

 

So yes, the Fuji XE2 is still a killer camera ! It has everything for him : relatively compact, very good ergonomics, terrific jpegs, good handling of low lights and a pop-up flash ! On this last point, he is better than his big brother the XE3. We must find it now on the second hand market at ridiculous prices. I thought of parting with it at a time because I used it very little. I am very happy to have kept because I intend to continue to take pictures with this camera !

 

 

All the pictures were made with the Fuji XE2 | Fujinon 18 mm f2.

 

Share Button

4
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
John HarperJeff Chane-MouyeJan Jespersen Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
Jan Jespersen
Invité

I really like these shots Jeff. There is a little more variance in this series than normal. It is kind of nice. I have the x-e3. Also a great camera. The only thing I miss is the silent leaf shutter. That would have been fantastic. I guess the only alternative is the Ricoh GR III and the Leica Q. I know that the Leica Q would be my favorite. But I could never afford it…

John Harper
Invité

I’m beginning to realise why your kids call you that name! I don’t think there’s a really bad camera out there. It comes down to what purpose it’s to be used for. I tried a Fujifilm X-100 (can never remember the last letter) a few years ago. I couldn’t get on with it at all and sold it at a big loss, but it rendered the photos I took really well, good quality. Perhaps I was going through a rough patch with my photography…hold on…I still am! Probably though it just didn’t feel comfortable and then little idiosyncrasies become annoying.… Lire la suite »