Behind this shot : Brasserie de la Mairie. 2


(English version at the bottom of the page)

J’ai pris cette photo dimanche dernier alors que j’étais vite allé acheter du pain  dans Aix-en-Provence. Je n’avais pas beaucoup de temps car je devais vite rentrer bosser. C’est un des gros avantages d’avoir toujours avec moi mon Ricoh GRD4. Certains ont leur portables constamment à la main, moi j’ai mon Ricoh. En ce dimanche, la ville est quasi déserte. La faute à une météo capricieuse qui nous arrose d’ondées entre quelques éclaircies. Les températures sont un peu plus fraîches aussi et les gens préfèrent rester au chaud chez eux en ce dimanche d’avril.

J’aime beaucoup cette photo car elle est simple. Et contrairement à ce que vous pouvez penser, faire simple, ce n’est pas si facile ! Je vous avais parlé dans un précédent Blog de techniques permettant de faire des compositions bien plus compliquées comme les layers. Ici, rien de tout ça. La simplicité est ce qui rend pour moi cette photo intéressante.  Je vais essayer de vous expliquer pourquoi j’aime cette photo.

C’était un jour avec une lumière très plate qui n’offrait pas beaucoup de contrastes. Ce sont des conditions que j’apprécie tout particulièrement en ce moment. Ça me permet de plus composer mes photos et m’évite de trop me reposer sur les light/shadows. Contrairement à ce que vous pouvez penser, les deux jeunes filles en noir n’étaient pas les personnes que je voulais photographier. Il s’agit de la petite fille avec son père qui avaient attiré mon attention. Alors que je les suivais du regard, du bruit a attiré mon attention derrière moi et je me suis retourné pour savoir de quoi il s’agissait. Devant la scène, j’ai changé de sujet, mais j’ai gardé à l’esprit la petite fille et son père qui allaient passer à côté des deux filles qui se disaient au revoir. Techniquement, j’ai juste utilisé un truc assez simple en mettant une des deux filles, pile à l’endroit où les lignes de fuite amènent sur le personnage que je veux mettre en avant. L’œil ira naturellement vers cette personne et c’est que je voulais. J’ai du ajuster ma position rapidement pour que ce soit le cas. L’utilisation du grand angle (28 mm) me permet de très souvent jouer avec cette technique dans les rues étroites d’Aix-en-Provence.

 

 

Mais l’utilisation seule de cette technique ne suffit pas. Ce qui a aussi attiré mon attention, c’étaient les gestuelles synchrones des deux personnes. Comme j’essaye toujours de rajouter des éléments à mes compositions pour les rendre plus intéressantes, j’ai intégré le papa et sa petite fille qui je rappelle étaient au début mes sujets principaux. Ces éléments au final participent à la réussite globale de la photo. Le regard du père dirige aussi l’œil du lecteur vers le personnage central et la petite fille avec son coupe vent blanc dénote un peu au milieu de toutes ces personnes habillées en noir. J’en suis même à me demander ce qu’elle transporte dans son petit sac blanc lui aussi.

 

 

Voilà les raisons pour lesquelles j’aime beaucoup cette photo. Mais il y a aussi un autre élément qui entre en ligne de compte dans mon appréciation. C’est le lieu. Je n’arrête pas de dire que je photographie les gens mais pas les lieux. Et c’est vrai ! Comment en être autrement dans une ville de la taille d’Aix-en-Provence ? Vous êtes amenés très souvent à photographier toujours aux mêmes endroits. Et c’est le cas avec cette photo de la Brasserie de la Mairie. Je passe toujours quelques minutes devant ce bar/restaurant à chaque fois que je traîne dans Aix-en-Provence car il y a beaucoup de passage et il y a toujours quelque chose à capturer. Voilà quelques autres photos réalisées récemment du même endroit. Comme vous pouvez voir, des travaux ont été réalisés. Je l’ai déjà expliqué dans un précédent Blog que j’aimais documenter les rues d’Aix-en-Provence car nous avons la mémoire courte et on oublie comment étaient les choses avant. Mes photos sont là pour témoigner d’un passé pas si lointain que ça.

 

 

Toutes les photos ont été réalisées avec le Ricoh GRD 4 et le GR.

 

 

 

~o~

 

 

 

Behind this shot :

Brasserie de la Mairie.

 

 

 

I took this picture last Sunday when I was out to buy bread in Aix-en-Provence. I did not have much time because I had to go back to work. This is one of the big advantages of always having my Ricoh GRD4 with me. Some have their smartphone constantly in hand, I have my Ricoh. On this Sunday, the city is almost deserted. Blame it on a capricious weather that wets us with rain between a few clearings. The temperatures are a little cooler too and people prefer to stay warm at home on this Sunday in April.

I love this picture because it is simple. And contrary to what you can think, make it simple, it’s not so easy ! I spoke to you in a previous Blog of techniques to make compositions much more complicated as the layers. Here, none of that. Simplicity is what makes this photo interesting for me. I will try to explain why I like this picture.

It was a day with a very flat light that did not offer many contrasts. These are conditions that I particularly like at the moment. It allows me to compose my photos and avoid too much reliance on light and shadows. Contrary to what you can think, the two girls in black were not the people I wanted to photograph. This is the little girl with her father who had caught my attention. As I followed them, noise drew my attention behind me and I turned around to find out what it was. In front of the scenery, I changed my focus, but I kept in mind the little girl and her father who were going to pass by the two girls who were saying goodbye. Technically, I just used a pretty simple trick by putting one of the two girls, right where the vanishing lines lead to the character I want to put forward. The eye will naturally go to that person and that’s what I wanted. I had to adjust my position quickly for this to happen. The use of the wide angle (28 mm) allows me to often play with this technique in the narrow streets of Aix-en-Provence.

 

 

But the use of this technique alone is not enough. What also caught my attention was the synchronous gestures of the two people. As I always try to add elements to my compositions to make them more interesting, I integrated the dad and his  little daughter who I remember were at first my main focus. These elements ultimately contribute to the overall interest of the photo. The father’s gaze also directs the reader’s eye towards the central figure and the little girl with her white raincoat denotes a little in the middle of all those people dressed in black. I’m even wondering what she’s carrying in her little white bag too.

 

 

These are the reasons why I like this picture. But there is also another element that comes into play in my assessment. This is the place. I keep saying that I photograph people but not places. And that’s true ! How to be otherwise in a city the size of Aix-en-Provence ? You are very often photographed always in the same places. And this is the case with this photo of the Brasserie de la Mairie. I always spend a few minutes in front of this bar/restaurant every time I hang out in Aix-en-Provence because there is a lot of passage and there is always something to capture. Here are some other pictures recently taken from the same place. As you can see, some work have been done. I already explained in a previous Blog that I liked to document the streets of Aix-en-Provence because we have a short memory and we forget how things were before. My photos are there to witness a past not so far away.

 

 

All the photographs were made with the Ricoh GRD 4 and the GR.

Share Button

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Jeff Chane-MouyeJohn Harper Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
John Harper
Invité

Those gestures are priceless…there’s always something happening on the Streets. You managed to build a great frame. I’m in Abu Dhabi, very hot and cloudy. Tomorrow thunderstorms and rain all day…we’ll see what the light brings!! I like very much the shot with the lady and her bottle of water…excellent.

Cheers for now.